Réseau Voltaire

50 millions de roubles pour arrêter Poutine

+

Le milliardaire Boris Berezovsky a promis 50 millions de roubles (1,25 million d’euros ou 1,6 million de dollars) à toute personne qui arrêterait Vladimir Poutine durant sa prestation de serment de nouveau président de la Fédération de Russie.

M. Berezovsky vit en exil à Londres d’où il finance toutes sortes d’actions terroristes dans son propre pays. Avec l’appui de Londres et Washington, il entend traduire Vladimir Poutine devant une juridiction internationale.

Vladimir Poutine a prêté serment, lundi 7 mai 2012 à 11h30 heure locale. Il a été élu le 4 mars dernier par 63,6 % de ses concitoyens, pour un troisième mandat de 6 ans.

L’opposition soutenue par les Anglo-Saxons a dénoncé des fraudes nombreuses, cependant les observateurs internationaux ont souligné qu’elles n’étaient pas d’ampleur susceptible de modifier l’issue du scrutin.

Dimanche et lundi, plus de 400 personnes ont été arrêtées à Moscou alors qu’elles s’apprêtaient à troubler la cérémonie d’investiture à l’appel de Boris Berezovsky.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.