Réseau Voltaire

« Escale technique » en Syrie du porte-avions Amiral-Kuznetsov

+

Le porte-avions Amiral-Kuznetsov, fleuron de la flotte russe, a repris la mer mardi 10 janvier 2012, après une escale de trois jours devant le port syrien de Tartous, officiellement pour se ravitailler.

Le porte avion était accompagné de cinq autres bateaux et de nombreux sous-marins. Habituellement ce type de bâtiment nécessite des navires d’escorte mais, dans ce cas, c’est plutôt le porte-avions qui escortait les navires d’accompagnement. Deux des bateaux ont déchargé de volumineux équipements, dont probablement des batteries de missiles sol-air S-300, les plus sophistiquées au monde. En outre, un important chargement de munitions russes destinées à l’armée syrienne a été un instant immobilisé à Chypre avant d’être autorisé à reprendre la mer.

Les spécialistes s’accordent à penser que Moscou pouvait exprimer son soutien à la Syrie sans placer la barre aussi haut. La Russie a surtout souhaité mettre en garde contre toute tentative états-unienne de domination exclusive de la région, et contre la tentation turque de jouer un rôle prééminent en Asie centrale.

La flottille a été accueillie par le général Daoud Rajha (au centre de la photo). De nombreuses voix syriennes ont exprimé leur gratitude envers la marine et l’ensemble du peuple russe pour ce puissant geste de soutien en cette période de déstabilisation du pays par les puissances atlantistes régionales et mondiales.

Le port de Tartous est en cours de rénovation afin de pouvoir accueillir à l’avenir tous les types de bâtiments de la marine russe. Il est prêté gratuitement à la Russie.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.