Réseau Voltaire
Communiqué de presse du Réseau Voltaire

Les journalistes du Réseau Voltaire sont arrivés sains et saufs à Malte

+

Lundi 29 août 2011, 16h GMT - Les journalistes du Réseau Voltaire sont arrivés au port de La Valette, à Malte, ce lundi 29 août 2011. Thierry Meyssan, Mahdi Darius Nazemroaya, Mathieu Ozanon et Julien Teil sont sains et saufs. La journaliste britannique de Press TV Lizzie Phelan, également en danger, était avec eux, ainsi que l’équipe de TeleSur. Walter E. Fauntroy, ancien membre du Congrès des États-Unis et ancien assistant de Martin Luther King, a eu lui aussi la vie sauve.

Le bateau qui leur a permis de quitter la Libye est une petite embarcation prévue pour 12 personnes. Elle a finalement accueilli 52 réfugiés en plus des membres de l’équipage. Il lui a fallu 36 heures pour rejoindre Malte sur une mer agitée.

Avant le départ, la liste des passagers a fait l’objet d’intenses négociations et a été validée par les différentes autorités qui contrôlent maintenant Tripoli. Jusqu’au dernier moment, les journalistes du Réseau Voltaire et leurs amis ont craint de ne pouvoir embarquer. Au dernier instant, une personne, dont nous ne connaissons pas le nom, a été arrêtée par les rebelles sur le bateau.

52 personnes ont pu fuir et garder la vie sauve. Elles ont laissé derrière elles beaucoup d’amis.

À son arrivée à Malte, Thierry Meyssan a tenu à remercier toutes les personnes qui ont apporté leur soutien : « Merci à tous. Votre mobilisation a été formidable. Nous vous devons la vie. »

Les précédents communiqués de presse

Les journalistes du Réseau Voltaire ont quitté Tripoli

Dimanche 28 août 2011, 18h10 GMT - D’après le centre de crise du ministère français des Affaires étrangères, les journalistes français du Réseau Voltaire ont embarqué sur un bateau et ont maintenant quitté la Libye. Le Réseau Voltaire remercie la cellule de crise pour son efficacité, ainsi que toutes les personnes qui ont aidé à l’évacuation de ses journalistes. Le Réseau Voltaire est très touché par les messages de soutien reçus ces derniers jours.

 
 

Le Réseau Voltaire toujours en attente de nouvelles de ses journalistes à Tripoli

Dimanche 28 août 2011, 12h20 GMT - Le Réseau Voltaire est toujours sans nouvelles de ses quatre journalistes bloqués à Tripoli. Le dernier contact avec Thierry Meyssan, Mahdi Darius Nazemroaya, Mathieu Ozanon et Julien Teil a eu lieu le samedi 27 août 2011 à 9 heures GMT. Depuis, il n’a pas été possible d’établir de communication.

Vendredi 26 août 2011, les journalistes avaient été emmenés dans une salle d’attente où ils avaient passé la journée dans l’espoir de pouvoir embarquer sur un bateau de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM). Ils étaient ensuite retournés dans un hôtel de Tripoli. Samedi 27 août au matin, ils espéraient à nouveau pouvoir quitter la Libye par bateau.

En l’absence de communication avec ses journalistes, le Réseau Voltaire est dans l’incapacité de dire où ils se trouvent actuellement.

En France, le centre de crise du ministère des Affaires étrangères, contacté par téléphone, indique suivre avec attention la situation des trois ressortissants français Thierry Meyssan, Mathieu Ozanon et Julien Teil. Le Réseau Voltaire est également préoccupé par la situation de Mahdi Darius Nazemroaya qui est ressortissant canadien.

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.