Réseau Voltaire

Un important épisode de la « guerre mondiale contre le terrorisme » se déroule au Yémen

+

Une source anonyme diplomatique occidentale, citée par Arab News, affirme que le Yémen a déjoué une attaque à la voiture piégée contre trois ambassades dans Sanaa, la capitale, au moment où un groupe jusqu’ici inconnu appelé la « Qaïda du Jihad » menaçait d’attaquer des officiels yéménites et des intérêts étrangers.
Les forces de sécurité du Yémen auraient saisi trois véhicules bourrés d’explosifs qui devaient servir à attaquer les ambassades des États-Unis, du Royaume-Uni et de l’Allemagne.
Selon le mystérieux diplomate, le ministre de l’Intérieur yéménite aurait alerté les ambassades de pays occidentaux de la saisie de voitures au cours du week-end. D’après le ministre, les agresseurs potentiels se seraient servi de fausses plaques diplomatiques pour les trois voitures. Les autorités yéménites ont refusé de confirmer ces informations.
L’hebdomadaire yéménite Al-Balagh rendait compte, mardi 30 septembre 2003, du communiqué rendu public par 5 organisations islamiques de se regrouper en un groupe appelé « Qaïda du Jihad », tout en menaçant d’organiser des attaques contre d’importants responsables yéménites et des intérêts étrangers. Selon le communiqué, « l’organisation Al Qaïda a été stratégiquement restructurée et renommée Qaïda du Jihad, l’organisation internationale de lutte contre les sionistes et les croisés ». Cette nouvelle organisation serait, toujours selon les termes du communiqué, formée par « la fusion d’Al Qaïda avec l’Organisation du Jihad Égyptien, l’Organisation du Jihad du Yémen, l’Armée Islamique d’Aden-Abyan au Yémen, l’Organisation des Descendants de Compagnons (du prophète Mahommet) dans les terres de la Péninsule arabique, et le groupe algérien Al-Dawa Al-Salafia ». Son leader serait Al-Moutaz Bellah Al-Qandahari Al-Yamani.
D’après Reuters, le FBI états-unien ouvrira prochainement un bureau au Yémen dans le cadre de la guerre mondiale contre le terrorisme.

Source
Arab News (Arabie saoudite)
Arab News est un quotidien saoudien qui propose, en plus de quelques articles originaux, une traduction en anglais des articles d’Asharq Al-Awsat. Celui-ci appartient au Saudi Research Marketing Group du Dr. Abdulmuhsun Alakkas, membre du Conseil consultatif saoudien.

« Yemen Foils Car Bomb Attacks », par Khaled Al-Mahdi, Arab News, 1er octobre 2003

Regards du Proche-Orient

Le monde vu du Proche-Orient. Tous les jours, le Réseau Voltaire a relevé les informations publiées dans la presse du Proche-Orient et les a résumé sous forme de dépêches sourcées (mai 2003-janvier 2004).

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.

La « solution » pour Gaza
En 2014 comme en 1948 : une seconde nakhba ?
La « solution » pour Gaza
par Manlio Dinucci
346. Hommage à Annemarie Buchholz-Kaiser
« Horizons et débats », 14e année, supplément au n° 16/17, 26 juillet 2014
Hommage à Annemarie Buchholz-Kaiser
Partenaires
 
345. Conserver la souveraineté
« Horizons et débats », 14e année, n° 16/17, 26 juillet 2014
Conserver la souveraineté
Partenaires
 
Otan, offensive mondiale
« L’art de la guerre »
Otan, offensive mondiale
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
Ukraine, objectif centré
« L’art de la guerre »
Ukraine, objectif centré
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire