Réseau Voltaire

« Offrir des barils de pétrole secrètement ? ! »

+

Le 25 janvier, le quotidien irakien Al-Mada a publié le nom de 262 personnalités internationales qui auraient touchés des milliers de barils de pétrole irakien en échange de leur soutien à Saddam Hussein. Mon nom était mentionné dans cette liste. Mais même sans cela je me serai prononcé sur cette affaire.
Tout d’abord je voudrai que les lecteurs lisent l’un des articles publiées sur www.reseauvoltaire.net, « L’intox des barils irakiens ». Ensuite, je voudrai faire remarquer que, selon la presse irakienne, 4 milliards de barils ont été offerts, ce qui représente cinq fois la production irakienne annuelle et dix fois la production annuelle algérienne. Était-il possible de faire sortir de telles quantités de pétrole du territoire sans que l’ONU ou les États-Unis ne s’en aperçoivent ? On peut aussi douter du fait que, à 12 dollars le baril, Saddam Hussein ait offert 50 milliards de dollars.
De 1996 à 2000, j’ai été le principal négociateur international auprès du ministre du Pétrole irakien en tant que directeur des projets internationaux, puis PDG de la Sonatrach. J’ai négocié d’importants contrats visant au développement des champs pétrolifère de Tuba. Ces négociations étaient soutenues par de grandes compagnies pétrolières internationales, dont certaines américaines, qui nous y encourageaient dans l’espoir de pouvoir participer à l’accord une fois les sanctions levées. Nous participions également au programme pétrole contre nourriture, mais les échanges se faisaient via l’ONU, sans traiter directement avec les Irakiens. Nous avons également fourni une aide humanitaire aux Irakiens et ouvert un bureau à Bagdad.
Après 2000, je ne faisais plus partie de la Sonatrach et il est devenu difficile de faire des contrats avec les Irakiens. J’ai cependant servi d’intermédiaire entre l’Irak et d’autres compagnies et ni elles, ni moi, n’avons reçu de cadeau de l’Irak.

Source
Dar Al-Hayat (Royaume-Uni)
Dar al Hayatest un quotidien arabe de politique international, basé au Royaume-Uni. Tirant à 110 000 exemplaires, ce journal mêle des articles purement informatifs et un grand nombre d’analyses et d’éditoriaux écrits par des intellectuels du monde arabe. L’une des figures les plus éminentes de la rédaction est Jihad Al Khazen, figure détestée des éditorialistes néo-conservateurs états-uniens. Libanais à l’origine, il a été racheté en 1990 par le prince et maréchal saoudien Khaled ibn Sultan.

« Offering Oil Barrels Secretly ?!, par Abdulmajid Attar, Dar-Al-Hayat, 6 février 2004.

Abdulmajid Attar

Abdulmajid Attar est l’ancien PDG de la compagnie pétrolière algérienne Sonatrach.

 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.

La « solution » pour Gaza
En 2014 comme en 1948 : une seconde nakhba ?
La « solution » pour Gaza
par Manlio Dinucci
Les fonds vautours qui dépècent l'Argentine se jettent sur l'Espagne
Les fonds vautours qui dépècent l’Argentine se jettent sur l’Espagne
par Jérome Duval,Fatima Fafatale, Réseau Voltaire
 
Gaza : de quel côté se tient l'Italie ?
Gaza : de quel côté se tient l’Italie ?
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
346. Hommage à Annemarie Buchholz-Kaiser
« Horizons et débats », 14e année, supplément au n° 16/17, 26 juillet 2014
Hommage à Annemarie Buchholz-Kaiser
Partenaires
 
345. Conserver la souveraineté
« Horizons et débats », 14e année, n° 16/17, 26 juillet 2014
Conserver la souveraineté
Partenaires
 
Otan, offensive mondiale
« L’art de la guerre »
Otan, offensive mondiale
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire