Réseau Voltaire

« On ne sait fichtre pas ce qui s’est passé »

+

On exagère beaucoup le fait que les Russes soient mal perçus dans le Nord-Caucase. Il n’y a pas un seul sujet de la fédération dans cette région qui n’ait pas 50, 60, voir 70 % de sang russe. Bien sûr il y a eu la guerre en Tchétchénie, dans laquelle le pouvoir local et les fédéraux ont commis beaucoup d’erreurs, des erreurs qui ne s’oublient pas. Ce qui se passe actuellement au Daguestan, c’est une guerre. L’influence de la Tchétchénie et de ses bandes armées y est grande.
Cette guerre en Tchétchénie est liée à beaucoup de facteurs, pas seulement internes mais aussi externes. Ceux qui soutiennent l’opposition tchétchène savent très bien ce qu’ils font. Si Basayev n’avait pas de soutien à l’étranger, il n’aurait pas tenu. Prenez Babitsky, comment est-il arrivé jusque là-bas ? Qui l’a laissé passer ?
Je pense que cette idée d’agrandir les régions est bonne. Mon pronostic est le suivant : il y a actuellement 89 sujets dans la fédération, je pense qu’après la réforme il n’en restera que 50. On ne sait pas encore quelles régions vont être associées mais d’après moi on devrait unir l’Ossétie du Nord, la Cabardino-Balkarie et l’adygueï car elles ferment un flanc de la Russie dans le caucase.

Source
Gazeta (Fédération de Russie)

« Там хрен знает что натворили », par Kim Tsagolov, Gazeta, 15 Août 2005. Ce texte est adapté d’une interview.

Kim Tsagolov

Kim Tsagolov Kim Tsagolov est né en Ossétie du Nord, docteur en philosophie, il a participé à la guerre en Afghanistan. Il a été chassé de l’armée en 1989 pour des critiques de la campagne afghane. A participé aux affrontements géorgeo-ossètes en 1989-1991 contre les Géorgiens. Il a été adjoint du ministre des nationalités de Russie entre 1993 et 1998. Il a quitté tous ses postes et dirige désormais l’Institut des Peuples de Russie.

 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.