Réseau Voltaire

« Mon noyau dur préféré est à 25 ! »

+

Au sommet de Bruxelles du 25 mars, les chefs d’États et de gouvernements des pays de l’Union européenne se pencheront sur les problèmes du terrorisme et les leçons à en tirer. Il faut plus de coopération et créer une instance capable de collecter en temps réel les informations dans les différents services avant de les transmettre à Europol, mais je ne crois pas qu’il faille se lancer dans la création d’un service de renseignement européen. Il faut d’abord se pencher à 25 sur les possibilités de mieux faire et si nous n’en sommes pas capables, il faudra que ceux qui le peuvent aillent de l’avant. Je pense aux pays du Benelux, à la France, à l’Allemagne, l’Italie, le Royaume-Uni et pourquoi pas à d’autres. Ce n’est pas une menace, mais nous ne pouvons pas attendre que les autres soient prêts. Le G5 du renseignement qui a été constitué est la conséquence de l’absence actuelle de cette gare centrale où serait organisée la lutte anti-terroriste.
L’Europe est habituée à la géométrie variable et si mon noyau dur préféré a 25 membres, l’absence d’unanimité crée des groupes pionniers. Reste à espérer qu’ils se constitueront à l’intérieur de l’Union. Il faut que les groupes intergouvernementaux ne soient que provisoires. Les politiques étrangère et de défense ont, par exemple, vocation à se communautariser. L’agenda européen comprend également la « stratégie de Lisbonne » qui vise à rendre l’économie européenne la plus compétitive du monde en 2010. Cette date doit être intériorisée par les Européens comme ils ont intériorisé celle de 1992 et de la création du marché commun. Le Luxembourg s’y emploiera quand il prendra la présidence de l’Union européenne en 2005.
L’actuelle présidence irlandaise peut, pour sa part, parvenir à un accord sur la constitution européenne, si possible avant les élections du 13 juin. C’est possible compte tenu de l’évolution espagnole. L’élargissement n’est pas populaire partout en Europe, mais il était indispensable et les nouveaux membres ont fait de grands progrès.

Source
Le Figaro (France)
Diffusion 350 000 exemplaires. Propriété de la Socpresse (anciennement créée par Robert Hersant, aujourd’hui détenue par l’avionneur Serge Dassault). Le quotidien de référence de la droite française.

« Mon noyau dur préféré est à 25 ! », par Jean-Claude Juncker, Le Figaro, 24 mars 2004. Ce texte est adapté d’une interview.

Jean-Claude Juncker

Jean-Claude Juncker Ministre des Finances luxembourgeois (1989-2009). Président de l’Eurogroupe (2005-13). Premier ministre du Luxembourg (1995-2013). Président de la Commission européenne (depuis 2014).

 
Vers une Europe meilleure
Vers une Europe meilleure
Discours sur l’état de l’Union 2016
 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.