Réseau Voltaire

Dieudonné : « Il y a une parole raciste libérée qui va plus loin que ce qu’osait dire l’extrême-droite »

| Bruxelles (Belgique)
+

L’humoriste et militant français Dieudonné Mbala Mbala est intervenu à la conférence internationale Axis for Peace, organisée par le Réseau Voltaire les 17 et 18 novembre 2005, à Bruxelles. Il a notamment déclaré, à propos du traitement médiatique des violences dans les banlieues françaises et de l’image des populations musulmanes ou noires dans les médias : « Aujourd’hui, il y a un racisme généralisé, une parole raciste libérée qui va plus loin que ce qu’osait dire l’extrême-droite il y a quelques années. Le colonialisme qui touche le peuple palestinien a débouché dans les milieux sionistes sur un discours raciste décomplexée que l’on retrouve dans le traitement communautariste de l’actualité ». L’humoriste a insisté sur la nécessite de la liberté d’expression et du droit de rire de tout. Déçu par la contagion raciste dans la presse française, Dieudonné a déclaré : « Il n’y a plus grand chose à espérer de mouvements de gauche qui ont cédé au lobby sioniste. Il faut créer de nouveaux mouvements, avoir une nouvelle démarche. La seule chance d’obtenir une information qui ne va pas dans ce sens raciste, ce sont les mouvements et médias qui se développent sur Internet. »

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.