Réseau Voltaire

Jimmy Carter : « Nous sommes allés en Irak pour établir une base militaire permanente dans la région du Golfe »

| Paris (France)
+

L’ancien président des États-Unis Jimmy Carter, interviewé par Larry King sur CNN le 1er février 2006, a exprimé son inquiétude quant aux véritables objectifs de l’administration Bush en Irak. Après avoir réaffirmé son opposition à l’invasion du pays par la Coalition, il a dénoncé la politique d’accaparement des ressources nationales irakiennes :« Je ne crois pas que nous ayons actuellement en tête de leur remettre [au peuple irakien] la responsabilité de l’approvisionnement en pétrole et de les laisser décider qui gère le pétrole, comme par exemple la France et la Russie, et j’espère que nous ferons marche arrière et les laisserons mener leurs propres affaires politiques. Ce que je crois, c’est qu’il y a des gens à Washington actuellement, certains de nos dirigeants les plus haut-placés, qui n’ont aucunement l’intention de retirer les forces militaires d’Irak et ils se projettent 10, 20, 50 ans dans l’avenir avec cette forte présence militaire. (…) La raison pour laquelle nous sommes allés en Irak était d’établir une base militaire permanente dans la région du Golfe et je n’ai jamais entendu un seul de nos dirigeants dire qu’il s’engageait auprès du peuple irakien sur le fait que dans dix ans il n’y aurait pas de base militaire états-unienne en Irak. »

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.