Réseau Voltaire

Mikhaïl Fradkov rencontrera à Reykjavik ses homologues islandais et letton

| Moscou (Russie)
+

La visite de travail en Islande les 7 et 8 juin du premier ministre russe Mikhaïl Fradkov comporte plusieurs rencontres bilatérales, a annoncé mercredi à RIA Novosti un membre de la délégation russe.

Mikhaïl Fradkov mènera avec le premier ministre islandais Halldor Asgrimsson et le président islandais Olafur Ragnar Grimssonsur des pourparlers sur des problèmes de la coopération dans le secteur énergétique et dans l’industrie de l’aluminium.

L’Islande projette plusieurs usines d’aluminium sur son territoire et la Russie est disposée à prendre part à ces projets. Le groupe russe Rusal est intéressé à participer à la construction de deux usines dans ce pays.

Les deux parties se pencheront d’autre part sur la coopération dans la protection des ressources halieutiques et de la pêche dans la zone du Spitzberg.

Des livraisons éventuelles à l’Islande de matériel aéronautique, notamment d’hélicoptères pour les opérations de recherche, de sauvetage et autres sont un autre problème à débattre. "Cette question est au stade initial mais nous estimons que les hélicoptères russes exploités dans l’Arctique conviennent très bien pour ce genre d’activité en Islande", a expliqué l’interlocuteur de RIA Novosti.

Le chiffre d’affaires des échanges commerciaux entre la Russie et l’Islande s’est élevé à 55 millions de dollars en 2005. La Russie vend à l’Islande principalement des matières énergétiques (jusqu’à 50% de ses exportations) et en achète essentiellement du poisson (50% de ses importations de produits islandais).

Mikhaïl Fradkov s’entretiendra aussi avec le premier ministre letton Aigars Kalvitis. La Russie a l’intention de poser le problème du respect des droits de l’homme et des minorités nationales en Lettonie et celui de la frontière russo-lettonne. La partie lettonne souhaite, pour sa part, aborder le problème de la signature avec la Russie d’une série d’accords commerciaux et économiques.

"Le travail va bon train au niveau des experts mais des progrès réels ne pourront être réalisés que lorsque les préoccupations de la partie russe seront prises en considération", a déclaré l’interlocuteur de RIA Novosti, en résumant la position de la Russie.

Source
RIA Novosti (Fédération de Russie)

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.