Réseau Voltaire
États-Unis

100 personnalités contestent la version officielle du 11 septembre

Un an et demi après la publication de L’Effroyable imposture, le doute sur les attentats du 11 septembre 2001 atteint les États-Unis. 49 % des New-Yorkais pensent que l’administration Bush était informée à l’avance, mais a délibérément laissé commettre les attentats. 100 personnalités états-uniennes de tous horizons, dont les candidats libertarien et écologiste à l’élection présidentielle, récusent le récent rapport de la Commission présidentielle et demandent la réouverture de l’enquête. 40 membres de familles de victimes déposeront demain une plainte pénale devant le procureur général de New York de manière à ce que les citoyens puissent prendre le contrôle d’une enquête jusqu’ici verrouillée par l’administration Bush.

| Paris (France)
+
JPEG - 14.7 ko

100 personnalités états-uniennes et 40 membres des familles des victimes du 11 septembre 2001 ont annoncé aujourd’hui la publication d’une Déclaration pour la vérité sur le 11 septembre, un appel pour une enquête immédiate sur les indices qui suggèrent que des responsables haut placés du gouvernement ont pu laisser délibérément perpétrer les attaques du 11 septembre. Un an et demi après la publication par Thierry Meyssan de L’Effroyable imposture et du Pentagate, un sondage Zogby, réalisé le 31 août, établit que près de 50 % des New-Yorkais pensent que le gouvernement était au courant et a « consciemment échoué à agir » et que 66 % d’entre eux sont insatisfaits du rapport de la Commission présidentielle et réclament une nouvelle enquête sur le 11 septembre.

Centrée sur 12 questions, la déclaration souligne des indices accablants qui ont été improprement examinés ou ignorés par la Commission Kean, allant des délits d’initiés et financements des pirates de l’air aux avertissements de gouvernements étrangers en passant par les systèmes de défense inactifs autour du Pentagone. La déclaration demande quatre actions :
- le lancement immédiat d’une enquête par le procureur général Eliot Spitzer,
- des auditions parlementaires,
- des analyses médiatiques
- et la constitution d’une commission d’enquête indépendante et citoyenne.

La liste des signataires de la déclaration inclut des personnalités de l’ensemble du spectre politique, tels que les candidats aux présidentielles Ralph Nader et Michael Badnarik, des notables tels que David Cobb et Catherine Austin Fitts, membre de la première administration Bush, ainsi que des vétérans de l’administration tels que Daniel Ellsberg, l’ancien haut fonctionnaire du Pentagone qui révéla les mensonges ayant conduit à la guerre du Vietnam, et l’analyste de la CIA à la retraite Ray McGovern. Parmi les signataires figurent également des activistes pacifistes tels que la co-fondatrice de Code Pink Jodie Evans et Kevin Danaher de Global Exchange, l’ancien ambassadeur des États-Unis et chef de mission en Irak Edward L. Peck ; des environnementalistes comme Randy Hayes et John Robbins ; des chefs d’entreprise tels que Paul Hawken et Karl Schwartz, Pdg de Patmos Nanotechnologies, ainsi que le journaliste populaire Ronnie Dugger ou encore la journaliste d’investigation réputée Kelly Patricia O’Meara.

La déclaration est également soutenue par 43 écrivains reconnus, dont l’auteur du best-seller n°1 du New York Times, John Gray, ainsi que par 18 éminents professeurs, historiens et théologiens. Y figurent par ailleurs d’autres personnalités telles que Cynthia McKinney, la parlementaire de Géorgie élue cinq fois, les chanteurs Michelle Shocked et Michael Franti et les acteurs Ed Asner et Mimi Kennedy.

La déclaration a été rendue possible grâce à 911truth.org.

La Déclaration

Nous voulons de vraies réponses sur le 11 septembre

Le 31 août 2004, Zogby International, l’institut officiel de sondages nord-américain de Reuters, a publié les résultats d’une étude montrant que pratiquement la moitié (49 %) des résidents de la ville de New York et 41 % des résidents de l’État de New York pensent que les dirigeants états-uniens avaient une connaissance préalable de l’imminence des attaques du 11 septembre et ont « consciemment échoué » à agir. Parmi les résidents de la ville de New York, 66 % ont demandé un nouvel examen par le Congrès ou le procureur général de New York des questions laissées sans réponse.

Suite à ces informations, nous avons rassemblé 100 personnalités états-uniennes et 40 membres des familles de ceux qui sont morts pour signer cette déclaration sur le 11 septembre, demandant un examen public immédiat des questions laissées sans réponse. Ces dernières suggèrent que des personnes de l’administration actuelle auraient effectivement laissé délibérément les attaques du 11 septembre se produire, peut-être comme prétexte pour la guerre.

Nous demandons des réponses sincères à des questions comme :

1. Pourquoi les procédures opérationnelles standard en cas de détournement d’avion de ligne n’ont-elles pas été respectées ce jour-là ?

2. Pourquoi les batteries de missiles et défenses anti-aériennes officiellement déployées autour du Pentagone n’ont-elles pas été activées lors de l’attaque ?

3. Pourquoi les Services secrets ont-ils autorisé M. Bush à poursuivre sa visite de l’école primaire, sans manifestement se préoccuper de sa sécurité ni de celle des écoliers ?

4. Comment se fait-il qu’absolument personne n’ait été licencié, sanctionné ou condamné pour l’incompétence totale constatée ce jour-là ?

5. Pourquoi les autorités aux États-Unis et à l’étranger n’ont-elles pas publié les résultats de plusieurs enquêtes portant sur les transactions financières qui suggéraient une connaissance préalable de détails spécifiques sur les attaques du 11 septembre, ayant engendré des dizaines de millions de dollars de bénéfices retraçables ?

6. Pourquoi Sibel Edmonds, une ancienne traductrice du FBI qui affirme avoir pris connaissance de mises-en-garde préalables, a-t-elle été publiquement réduite au silence par une injonction judiciaire, sur requête du procureur général Ashcroft et accordée par un juge nommé par Bush ?

7. Comment le vol 77, qui officiellement a percuté le Pentagone, aurait-il pu faire demi-tour et voler en direction de Washington D.C. pendant 40 minutes sans être détecté par les radars de la FAA (Federal Aviation Agency), ni les radars encore plus puissant de l’armée états-unienne ?

8. Comment le FBI et la CIA ont-ils été en mesure de publier les noms et photos des pirates de l’air présumés en l’espace de quelques heures, ainsi qu’inspecter les maisons, restaurants et écoles d’aviation dont on savait qu’ils les fréquentaient ?

9. Qu’est-il advenu des plus de 20 avertissements documentés transmis à notre gouvernement par 14 agences de renseignement ou chefs d’États étrangers ?

10. Pourquoi l’administration Bush a-t-elle étouffé le fait que le patron des services de renseignement pakistanais était à Washington durant la semaine du 11 septembre, et a selon des sources versé 100 000 dollars sur le compte de Mohammed Atta, qui est considéré comme le chef des pirates de l’air ?

11. Pourquoi la commission du 11 septembre a-t-elle échoué à traiter la plupart des questions posées par les familles des victimes, en plus de pratiquement toutes les questions posées ici ?

12. Pourquoi Philip Zelikow a-t-il été choisi comme directeur exécutif de la Commission soit-disant indépendante, malgré le fait qu’il a co-écrit un livre avec Condoleezza Rice ?

Ceux qui demandent une enquête plus approfondie se comptent dorénavant par centaines de milliers, avec parmi eux une ancienne membre de la première administration Bush, un colonel de l’U.S. Air Force à la retraite, un parlementaire européen, des familles de victimes, des auteurs très respectés, des journalistes d’investigation, des leaders activistes pour la paix et la justice, des anciens employés du Pentagone et le Parti des Verts états-unien.

En tant que citoyens états-uniens, nous demandons quatre choses :

- 1. L’ouverture immédiate d’une enquête par le procureur général de New York Eliot Spitzer.
- 2. Des investigations immédiates sous la forme d’auditions parlementaires.
- 3. Une couverture médiatique pour examiner et enquêter sur les indices.
- 4. La constitution d’une initiative d’enquête citoyenne véritablement indépendante.

Étant donnée l’importance des élections à venir, nous pensons qu’il est impératif que ces questions soient traitées publiquement, honnêtement et rigoureusement afin que les États-uniens puissent exercer leurs droits démocratiques en toute connaissance de cause.

Pour finir, nous espérons et nous louons une approche sage et compassionnelle de ce sujet pour que nous puissions cicatriser les blessures infligées en ce jour terrible.

Signataires

Note : Toutes les organisations sont nommées uniquement dans un but d’identification. Les personnes individuelles ont signé cette déclaration en leur propre âme et conscience, non pas pour signifier le soutien de leur organisation.

1. Virginia Deane Abernethy, anthropologue, auteur de Population Politics.
2. Ed Asner, acteur, militant.
3. Marshall Auerback, analyste financier international pour David W. Tice & Associates, Inc.
4. Catherine Austin Fitts, assistante du secrétaire au Logement de la première administratin Bush.
5. Keidi Obi Awadu, animateur de The Conscious Rasta, émission de LIBRadio.
6. Michael Badnarik, candidat du Parti libertarien à la présidence des Etats-Unis.
7. Byron Belitsos, éditeur (Origin Press), auteur de Planetary Democracy.
8. Philip J. Berg, ancien procureur général adjoint de Pennsylvanie.
9. Medea Benjamin, militant, co-fondateur de Global Exchange et de Code Pink.
10. Dennis Bernstein, journaliste d’investigation, animateur de l’émission Flashpoint sur KPFA.
11. Steve Bhaerman dit Swami Beyondananda, écrivain, comédien.
12. Brad Blanton, psychothérapeute, auteur de Radical Honesty.
13. Saniel Bonder, auteur de Great Relief.
14. Dr. Robert Bowman, lieutenant-colonel (cr) de l’US Air Force, fondateur de l’Institute for Space and Security Studies
15. John Buchanan, écrivain, candidat aux primaires républicaines de l’élection présidentielle 2004.
16. Gray Brechin, écrivain, historien de l’environnement, professeur à l’université de Berkeley.
17. Fred Burks, interprète présidentiel pour Bush, Clinton, Cheney et Gore .
18. Norma Carr-Rufino, écrivain, professeur de management à l’université d’État de San Francisco.
19. Angana Chatterji, professeur d’anthropologie.
20. Paul Cienfuegos, co-fondateur de Democracy Unlimited of Humboldt County.
21. David Cobb, avocat, candidat à la présidence du Parti des Verts US.
22. John Cobb, Ph.D., théologien, co-auteur de For the Common Good.
23. Ernest Callenbach, fondateur et directeur de la revue Film Quarterly, auteur de Ecotopia
24. Kevin Danaher, écrivain, co-fondateur de Global Exchange.
25. Stephen Dinan, auteur de Radical Spirit.
26. Ronnie Dugger, journaliste et écrivain, co-fondateur de l’Alliance for Democracy.
27. Rachel Ehrenfeld, directeur de l’American Center for Democracy, auteur de Funding Evil.
28. Daniel Ellsberg, auteur de Secrets : A Memoir of Vietnam and the Pentagon Papers.
29. Jodie Evans, co-fondateur de Code Pink
30. Richard Falk, professeur émérite de Droit international à l’université de Princeton.
31. Michael Franti, musicien, réalisateur de cinéma, militant des droits de l’homme.
32. Janeane Garofalo, actrice, animatrice de talk show sur Air America Radio.
33. Jim Garrison, Ph.D., président du State of the World Forum, auteur de America as Empire.
34. Bruce Gagnon, président du Global Network Against Weapons & Nuclear Power in Space
35. Ric Giardina, écrivain, consultant, conférencier, ancien directeur des marques de Intel.
36. John Gray, auteur du bestseller Men Are from Mars, Women Are from Venus.
37. Stan Goff, vétéran avec 25 ans d’expérience dans les Forces spéciales de l’Army, auteur de Full Spectrum Disorder.
38. Melvin Goodman, chercheur au Center for International Policy, écrivain, ancien analyste senior à la CIA, professeur au Collège de guerre (National War College).
39. Morton Goulder, secrétaire adjoint au Renseignement et aux Menaces sous Nixon, Ford, and Carter
40. David Ray Griffin, professeur de théologie, auteur de The New Pearl Harbor.
41. Doris "Granny D" Haddock, directeur de campagnes de financement, candidat du Parti démocrate à l’élection sénatoriale du New Hampshire.
42. Thom Hartmann, animateur radio ; auteur de Unequal Protection
43. Richie Havens, chanteur, artiste.
44. Paul Hawken, auteur de best-sellers, écologiste, chef d’entreprise, fondateur de Smith & Hawken.
45. Randy Hayes, fondateur du Rainforest Action Network, directuer fédéral de la Direction Conservation.
46. Richard Heinberg, auteur de The Party’s Over, New College of California.
47. Van Jones, directeur exécutif de l’Ella Baker Center for Human Rights.
48. Rob Kall, rédacteur en chef de OpEdNews.com, président de Futurehealth, Inc.
49. Georgia Kelly, directeur exécutif du Praxis Peace Institute
50. Sean Kelly, écrivain, professeur de philosophie et de religion à l’Institute of Integral Studies de Californie.
51. John Joseph Kennedy, candidat aux primaires démocrates de 2004
52. Mimi Kennedy, comédienne.
53. Faiz Khan, Triage Emergency Physician on 9/11, imam adjoint.
54. David Korten, auteur de When Corporations Rule the World.
55. Frances Moore Lappé, auteur de Diet for a Small Planet ; fondateur du Small Planet Institute
56. Scott M. Legere, directeur de radio àTampa (Floride).
57. Rabbin Michael Lerner, rédacteur en chef de TIKKUN Magazine, auteur de Healing Israel/Palestine.
58. Michael Levine, auteur du best-seller Deep Cover, journaliste, 25 ans d’expérience à la DEA
59. Joanna Macy, philosophe écologiste.
60. Enver Masud, fondateur du Wisdom Fund, auteur de The Truth About Islam.
61. John McCarthy, ancien capitaine des Forces spéciales, président de Veterans Equal Rights Protection Advocacy
62. Ray McGovern, ancien analyste de la CIA, co-fondateur de Veteran Intelligence Professionals for Sanity
63. Cynthia McKinney, ancienne représentante de Géorgie au Congrès des États-Unis.
64. Ralph Metzner, écrivain, co-fondateur de la Green Earth Foundation
65. Mark Crispin Miller, critique des médias, professeur à l’université de New York.
66. Joseph W. Montaperto, Département des pompiers de la Ville de New York.
67. Leuren Moret, scientifique, commissaire environnemental.
68. Ralph Nader, candidat indépendant la présidence des États-Unis d’Amérique.
69. Craig Neal, co-fondateur du Heartland Institute, ancien rédacteur en chef de Utne Reader.
70. Jeff Norman, directeur exécutif de Tour of Duty.
71. Jenna Orkin, World Trade Center Environmental Organization.
72. Kelly Patricia O’Meara, journaliste d’investigation.
73. Michael Parenti, auteur de Superpatriotism and The Terrorism Trap.
74. Edward L. Peck, ancien ambassadeur des États-Unis en Irak, ancien directeur adjoint du Groupe de travail sur le terrorisme à la Maison-Blanche (White House Task Force on Terrorism).
75. Peter Phillips, Ph.D., professeur à l’université d’État de Sonoma, directeur du Project Censored.
76. Henri Poole, pionnier d’Internet, administrateur de la Free Software Foundation.
77. Robert Rabbin, écrivain, créateur de TruthForPresident.org.
78. Paul H. Ray, sociologue, auteur de The Cultural Creatives.
79. John Renesch, auteur de Getting to the Better Future.
80. John Rensenbrink, professeur émérite au Bowdoin College, co-fondateur du Parti des Verts des États-Unis.
81. John Robbins, écrivain, fondateur de EarthSave International.
82. William Rodriguez, sauveteur héroïque du 11 septembre, fondateur du Hispanic Victims Group
83. Neal Rogin, écrivain, lauréat du Emmy-award.
84. Allen Roland, psychothérapeute, écrivain.
85. Rosemary Radford Ruether, professeur de théologie féministe au Graduate Theological Union.
86. Michael Ruppert, rédacteur en chef de From The Wilderness, auteur de Crossing the Rubicon.
87. Chris Sanders, fondateur de Sanders Research Associates.
88. Karl W. B. Schwarz, Pdg de Patmos Nanotechnologies.
89. Peter Dale Scott, professeur émérite, auteur de Drugs, Oil, and War.
90. Kevin Shea, pompier au Département incendie de la Ville de New York.
91. Michelle Shocked, parolier, chanteur.
92. Indira Singh, consultant en management des crises et des systèmes informatiques.
93. J. Michael Springmann, avocat, ancien diplomate du Département d’État.
94. Douglas Sturm, professeur émérite à l’université Bucknell.
95. Marjorie Hewit Suchocki, professeur de théologie, écrivain.
96. Chuck Turner, conseil municipal de Boston.
97. James W. Walter Jr., philanthrope, fondateur de Walden Three.
98. Dan Whaley, pionnier du commerce sur Internet, fondateur de GetThere.com.
99. Burns H. Weston, professeur émérite de Droit au Centre des droits de l’homme de l’université de l’Iowa.
100. Howard Zinn, professeur d’histoire, auteur de Histoire populaire des États-Unis, lauréat du prix de l’Association des amis du Monde diplomatique.

Membres des familles des victimes

1. Joanne Barbara, épouse de l’assistant du chef du département des sapeurs pompiers de New York (FDNY)
2. Gayle Barker, soeur de William A. Karnes, WTC (World Trade Center)
3. Michele Bergsohn, épouse de Alvin Bergsohn, Cantor Fitzgerald
4. Derrill Bodley, père de Deora Bodley, passager du vol 93
5. Kathryn C. Bowden, soeur de Thomas H. Bowden, Jr. WTC1, 104ème étage
6. Janet Calia, épouse de Dominick Calia, Cantor Fitzgerald, WTC1
7. Maggie Cashman, épouse de William Joseph Cashman, vol United 93
8. Lynne Castrianno Galante, soeur de Leonard Castrianno, WTC1, 105ème étage
9. Elza Chapa-McGowan, fille de Rosemary Chapa, Pentagone
10. Bruce De Cell, beau-père de Mark Petrocelli, Tour Nord, 92ème étage
11. Ralph D’Esposito, père de Michael D’Esposito, WTC, 96ème étage
12. Loisanne Diehl, épouse survivante de Michael D. Diehl, WTC2, 90ème étage
13. Jonathan M. Fisher, fils de Dr. Gerald Paul "Geep" Fisher, Pentagone
14. Michael J. Fox, frère de Jeffrey L. Fox, Tour 2, 89ème étage
15. Laurel A. Gay, soeur de Peter A. Gay, AA Vol 11
16. Irene Golinsky, épouse de Col. Ronald F. Golinski USA RET, Pentagone
17. Kristen Hall, fille de Thomas Kuveikis, pompier décédé
18. Kurt D. Horning, père de Matthew D. Horning, WTC Tour 1, 95ème étage
19. Jennifer W. Hunt, épouse de William C. Hunt, Euro Brokers
20. Lori, Jerry, and Beatrice Guadagno, soeur et parents Richard Guadagno, Flight 93
21. John Keating, fils de Barbara Keating, passager du vol AA 11
22. L. Russell Keene II, père de Russ Keene III, WTC2, 89ème étage, KBW
23. Peter Kousoulis, dont la soeur est morte dans le WTC
24. Barbara Krukowski-Rastelli, mère de William E. Krukowski, pompier de New York
25. Laura and Ira Lassman, père de Nicholas C. Lassman, mort dans le WTC, tour 1
26. Johnny Lee, époux de Lorraine Greene
27. Alicia LeGuillow, mère de Nestor A. Cintron III
28. Francine Levine, soeur de Adam K. Ruhalter, décédé le 11 septembre
29. Christopher Longing, époux de Laura M. Longing, WTC1
30. Bob McIlvaine, père de Robert McIlvaine, WTC, Merrill Lynch
31. Mary McWilliams mère de FF Martin E. McWilliams- Engine 22
32. Daryl J. Meehan, frère de Colleen Ann Barkow, WTC 1, 105ème étage
33. Elvira P. Murphy, épouse de Patrick Murphy, WTC 1
34. Natalee Pecorelli, soeur de Thomas Pecorelli du vol 11
35. James L Perry, M.D and Patricia J. Perry, parents de John W. Perry, Esq., officier de police de la ville de New York
36. Elaine Saber, mère de Scott Saber
37. Julie Scarpitta, mère de Michelle Scarpitta, WTC 2, 84ème étage
38. Kathleen A. Stanton, WTC sud, survivant blessé
39. Elizabeth Turner, épouse de Simon Turner, décédé le 11 septembre 2001
40. Joan W. Winton, mère de David Winton, WTC, tour sud, 89ème étage
41. David Yancey, époux de Vicki Yancey, American Airlines vol 77

Avis à la presse :
Une conférence de presse se tiendra à l’extérieur du bureau d’Eliot Spitzer à Manhattan (au croisement des rues Cedar et Nassau) jeudi 28 octobre 2004 à 14h00. Des membres des familles de victimes du 11 septembre et des représentants d’associations de victimes déposeront une plainte pénale demandant l’ouverture de la première enquête criminelle sur les événements du 11 septembre par le procureur général de New York.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

La Chine dresse la table de l'ordre financier mondial
Sommet de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures
La Chine dresse la table de l’ordre financier mondial
par Ariel Noyola Rodríguez
Le crépuscule de l'Otan
Le crépuscule de l’Otan
par Thierry Meyssan
Entretien télévisé du 14 juillet 2016
Entretien télévisé du 14 juillet 2016
par François Hollande, Réseau Voltaire
 
Le pacte d'acier Otan-UE
« L’art de la guerre »
Le pacte d’acier Otan-UE
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
Déclaration commune OTAN-UE
Déclaration commune OTAN-UE
par Donald Tusk,Jean-Claude Juncker,Jens Stoltenberg, Réseau Voltaire