Réseau Voltaire

Intox : le Hezbollah formé en Corée du Nord !

| Paris (France)
+

La guerre entre gaullistes et atlantistes se poursuit dans l’administration française autour du « journaliste » Guillaume Dasquié. Alors que le ministre (gaulliste) de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, avait personnellement supervisé l’interpellation de M. Dasquié, le président de la République (atlantiste) Nicolas Sarkozy est venu à sa rescousse, laissant entendre qu’il avait été mis en examen pour lui faire révéler ses sources.

Dans les milieux proches de l’enquête, on souligne les derniers exploits du « journaliste ». Après avoir réussi à intoxiquer l’Assemblée nationale française avec de faux documents sur Al-Qaeda (obligeant, une fois la supercherie découverte, à la mise au pilon du rapport n°2311), puis le Congrés des États-Unis en accréditant l’idée selon laquelle Jacques Chirac se serait opposé à l’invasion de l’Irak pour protéger des intérêts financiers occultes, M. Dasquié a récidivé en convainquant le Congrès des États-Unis que « l’Axe du Mal » existe bel et bien.

« L’Axe du mal », c’est ce pacte militaire secret —évoqué par George W. Bush— que la Syrie, l’Iran, l’Irak et la Corée du Nord auraient conclu pour détruire les États-Unis, une intox que plus personne n’osait citer à Washington. Mais, dans un article publié par Intelligence Online, Guillaume Dasquié (qui avait à ce moment quitté la rédaction en chef de la revue, mais y pigeait) a inventé une formation secrète d’Hassan Nasrallah (chef du Hezbollah libanais) en Corée du Nord ! Cette intox vient d’être reproduite dans un rapport confidentiel du service de recherche du Congrés des États-Unis distribué fin décembre à tous les parlementaires US (voir document joint pp. 20-21) et servant de base au maintien de sanctions. Vous avez dit « journaliste » ?

==

Sur le même sujet, lire :
- « 9/11 : Jean-Charles Brisard et Guillaume Dasquié reconnaissent avoir inventé la piste saoudienne », Réseau Voltaire, 2 novembre 2006.
- « Excuses publiques de Jean-Charles Brisard et Guillaume Dasquié à Khalid et Abdulrahman bin Mahfouz »
- « Un "journaliste" mis en examen pour espionnage », Réseau Voltaire, 9 décembre 2007.

Documents joints

 

« North Korea : Terrorism List Removal ? », CRS report for Congress, 11 décembre 2007.


(PDF - 144.9 ko)
 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.