Réseau Voltaire

Washington va classer une chaîne de télévision parmi les « organisations terroristes »

+

Le département d’État s’apprête à inclure la chaîne libanaise de télévision al-Manar dans la liste des organisations terroristes sous le prétexte qu’elle inciterait à la haine raciale. Sorties de leur contexte d’affrontement israélo-arabe, certains programmes peuvent effectivement paraître haineux, mais ils emploient pourtant le même lexique que les médias israéliens que nul n’interprète dans un sens antisémite.
Comme nous l’avons exposé il y a quatre mois dans ces colonnes, la couverture Eutelsat débordant largement sur le territoire états-unien, le CSA français a été sollicité pour lui couper l’accès au satellite. C’est ce à quoi s’est employé Dominique Baudis, « messager de l’Amérique » et ancien représentant du Carlyle Group en France.
La classification d’un média en « organisation terroriste » permet de contourner le 1er amendement de la Constitution US et de mettre fin à la liberté d’expression, condition préalable à la vie démocratique.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.