Réseau Voltaire

« La guerre oubliée de la Russie »

+

Le sommet de Bratislava est l’occasion de discuter des conflits et de la paix à l’âge du terrorisme. C’est aussi une occasion de chercher une résolution pacifique à l’un des conflits les plus sanglants depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale : celui qui oppose la Russie et la Tchétchénie.
Le sommet de Bratislava a lieu à l’occasion du 61ième anniversaire de la déportation par Staline des peuples d’Asie centrale, un acte considéré comme un génocide par le Parlement européen depuis 2004. Depuis le déclenchement de la guerre en Tchétchénie en 1994, le quart de la population est mort et 300 000 Tchétchènes ont pris le chemin de l’exil. La situation sanitaire de ceux qui sont restés n’a cessé de se détériorer. Côté russe, cette guerre a fait plus de morts que celle d’Afghanistan. La population tchétchène subit de lourdes pertes et cela renforce les extrémistes. Le Kremlin prétend combattre le terrorisme, mais il ne fait que le renforcer.
En janvier 2005, Aslan Maskhadov a proposé un cessez-le-feu, preuve qu’il est un élément modérateur et qu’il peut être un partenaire pour la paix. Il faut que la communauté internationale pousse la Russie à ouvrir des négociations. Déjà John McCain et Joseph I. Lieberman ont demandé à ce que la Russie ne puisse pas participer aux sommets du G8 tant qu’elle n’avait pas ouvert de négociation. Les États-Unis doivent se proposer comme intermédiaires entre Russes et Tchétchènes.

Source
International Herald Tribune (France)
L’International Herald Tribune est une version du New York Times adaptée au public européen. Il travaille directement en partenarait avec Haaretz (Israël), Kathimerini (Grèce), Frankfurter Allgemeine Zeitung (Allemagne), JoongAng Daily (Corée du Sud), Asahi Shimbun (Japon), The Daily Star (Liban) et El País (Espagne). En outre, via sa maison-mère, il travaille indirectement en partenarait avec Le Monde (France).
The Boston Globe (États-Unis)

« Russia’s forgotten war », par Ilias Akhmadov, Boston Globe, 24 février 2005.
« Chechnya : Russia’s forgotten war », International Herald Tribune, 25 février 2005.

Ilias Akhmadov

Ilias Akhmadov Ilias Akhmadov est le « ministre des Affaires étrangères » du gouvernement tchétchène en exil d’Aslan Maskhadov. Il est membre de la National Endowment for Democracy.

 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.