Réseau Voltaire

« Résister jusqu’au bout »

+

Le but de notre combat est de libérer le peuple de la barbarie et de l’arbitraire russes. Ce combat sera terminé quand on enlèvera à la Russie le droit de mettre à mort impunément le peuple tchétchène. Nous sommes prêts à nous asseoir à la table des négociations pour réfléchir au type de relation russo-tchétchène qui garantirait cette sécurité. Sinon la guerre continuera, j’en endosse la pleine responsabilité. Les Moudjahidines tchétchènes résisteront jusqu’au bout et le feu de la guerre va embraser tout le Nord-Caucase. Le peuple russe vivra dans la hantise perpétuelle d’une nouvelle vengeance par attentat suicide.
Les Occidentaux attendent, ils courtisent Vladimir Poutine pour résoudre leurs problèmes stratégiques globaux, les problèmes régionaux, le problème de l’approvisionnement en énergie, etc… La Russie utilise la situation à son profit et poursuit les exactions en Tchétchénie. C’est pour cette raison que les petits peuples n’ont qu’une seule solution pour défendre leurs droits et leurs libertés : les armes à la main.

Source
Die Tageszeitung (Allemagne)

« Bis zum Ende standhalten », par Aslan Maskhadov, Die Tageszeitung, 10 mars 2005. Ce texte est adapté d’une interview téléphonique datant du 3 mars.

Aslan Maskhadov

Aslan Maskhadov Ancien président de Tchétchénie, Aslan Maskhadov était le dirigeant en exil du mouvement séparatiste tchétchène. Il a été abattu par le FSB le 8 mars 2005.

 
Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.