Réseau Voltaire

L’OTSC condamne le coup d’Etat au Kirghizstan

+

Six chefs d’Etat de l’Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC) et le secrétaire général de l’Organisation, réunis le 14 mai 2010 à Moscou, ont condamné la prétendue seconde révolution des tulipes qui a permis à Roza Otounbaïeva de s’emparer du pouvoir au Kirghizstan

L’OTSC est composée de la Russie, la Biélorussie, l’Arménie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, l’Ouzbékistan et le Tadjikistan.

Ancienne directrice du Bureau des Nations Unies en Abkhazie, Roza Otounbaïeva avait déjà participé à la pseudo révolution des roses qui avait permis aux Etats-Unis de placer Mikhail Saakachvili au pouvoir en Géorgie.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.