Réseau Voltaire

La nouvelle doctrine militaire russe

+
JPEG - 11.4 ko

L’Académie britannique de Défense publie une étude sur la nouvelle doctrine militaire russe.

Selon son auteur, Steven J. Main, cette doctrine est débattue au sein des forces russes depuis bien plus longtemps qu’elles ne le disent. Elle se caractérise par une analyse réaliste des menaces auxquelles la Fédération de Russie a eu à faire face depuis la dislocation de l’URSS, en 1991, jusqu’à l’attaque de l’Ossétie du Sud, en 2008.

Pour les stratèges russes, la Fédération doit avant tout se prémunir face à la déstabilisation de son environnement. De ce point de vue les actions secrètes US de type « révolution colorée » sont plus dangereuses que les menaces conventionnelles.

La Fédération doit aussi se prémunir des actions indirectes de l’OTAN. Quoi qu’en dise l’Alliance, elle est impliquée dans l’armement et l’encadrement des forces géorgiennes qui ont attaqué et tué la population russe d’Ossétie du Sud. Il s’ensuit que la nouvelle OTAN (pas celle de la Guerre froide) est l’ennemi actuel principal de la Russie.

Vladimir Poutine, durant sa présidence, a favorisé le rapprochement militaro-industriel avec la Chine. Et certains analystes ont préconisé de couper les ponts avec l’Occident pour se tourner vers l’Inde et la Chine. Cependant les problèmes territoriaux avec Pékin ne sont toujours pas résolus. Aussi, certains stratèges considèrent qu’à terme, la guerre avec la Chine est inévitable. Selon eux, ce serait donc Pékin l’ennemi principal à venir.

Contrairement à la perception occidentale, la Russie ne poursuit pas des fantasmes de la Guerre froide, mais est très lucide sur les préjudices que les Etats-Unis lui ont causés ou que la Chine pourrait lui causer. Reste que les forces armées sont profondément désorganisées par les réformes en cours, contraignant Moscou à centrer sa défense sur sa force de dissuasion.

==

The Mouse that Roared, or the Bear that Growled ? Russia’s Latest Military Doctrine (February 2010), par Steven J. Main, Defence Academy of the United Kingdom (septembre 2010, 27 p., 1,1 Mo.)

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.