Réseau Voltaire
« Revue de presse Syrie » #31

Le rapport de la Ligue arabe se fait attendre

La presse attend que la Ligue arabe publie le rapport de ses observateurs. Chaque puissance y va de son commentaire : le Qatar, la Turquie et la France espèrent que le document sera accablant et qu’il sera transmis au Conseil de sécurité afin que celui-ci autorise une intervention militaire. Au contraire, la Chine préconise une prolongation de la mission des observateurs, tandis que la Russie a déjà indiqué qu’elle s’opposerait à toute résolution du Conseil de sécurité édictant des sanctions, voire autorisant la guerre.

Sur le terrain militaire, l’armée nationale syrienne a abandonné la ville de Zabadani (proche du Liban) aux rebelles.

Pour la première fois depuis longtemps, aucun message particulier ne se dégage de cette revue de presse. Il est cependant beaucoup trop tôt pour conclure que le service de communication de la Maison-Blanche a abandonné ce dossier.

La presse française (hebdomadaires et télévision) revient largement sur la mort de Gilles Jacquier. Les journalistes qui faisaient partie de la même équipe que lui accusent le gouvernement syrien et s’en prennent à la religieuse qui avait facilité l’obtention de leurs visas, tandis que ses collègues de France-Télévision adoptent une position nuancée et éludent ses relations avec le renseignement militaire. Ce traitement laisse à penser que le ministère de la Défense a repris en main des initiatives qui lui échappaient.

+

• Dans Le Figaro, le professeur Mohammed Ayoob observe que la volonté turque de conserver son enracinement dans l’OTAN tout en étendant son influence dans le monde arabe l’a mise en concurrence avec l’Iran. C’est cette rivalité qui expliquerait le revirement politique d’Ankara contre Damas.

• Après Le Temps (Suisse), c’est au tour de Libération (France) de donner la parole à l’ex-observateur de la Ligue arabe Anouar Malek, malgré le discrédit qui le frappe dans le monde arabe.

• Dans Marianne (France) le chroniquer et ancien ambassadeur d’Israël Elie Barnavi assure que les chrétiens d’Orient sont condamnés à disparaître : ils s’accrochent à la dictature syrienne qui les protège, mais ils seront emportés avec elle.

• Dans Gulf News, le professeur Marwan Kabalan note que la Syrie est encore bien loin de la guerre civile car les zones sous contrôle rebelle se limitent à quelques poches et l’ensemble du système sécuritaire fait bloc derrière le gouvernement. Cependant, poursuit-il, la crise met à jour les faiblesses endémiques de la société, notamment la prévalence des liens familiaux et confessionnels sur ceux de la citoyenneté.

Documents joints

 
(PDF - 4.8 Mo)
 

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

Les Français se sabordent
Les Français se sabordent
par Thierry Meyssan
La fin du système des partis
« Il faut que tout change pour que rien ne change »
La fin du système des partis
par Jean-Claude Paye
Les chaînes d' « ancrage » aux États-Unis
« L’art de la guerre »
Les chaînes d’ « ancrage » aux États-Unis
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
423. L'analyse militaire de la guerre en Syrie
« Horizons et débats », n°9, 18 avril 2017
L’analyse militaire de la guerre en Syrie
Partenaires
 
Trump : deux pas en avant, un pas en arrière
Trump : deux pas en avant, un pas en arrière
par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire
 
De la Fondation Saint-Simon à Emmanuel Macron
Comment faire du neuf avec du vieux
De la Fondation Saint-Simon à Emmanuel Macron
par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire
 
12 avril 2017 : le monde bascule à nouveau dans la guerre
Journal du changement d’ordre mondial #14
12 avril 2017 : le monde bascule à nouveau dans la guerre
par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire