Réseau Voltaire

Yara Saleh libérée par ses compatriotes de l’Armée nationale syrienne

+

L’Armée nationale syrienne a donné l’assaut à Al-Tal. Elle est parvenue à libérer sains et saufs les journalistes détenus par l’Armée « syrienne » libre.

L’assistant cadreur Hatem Abou-Yehya, avait quant à lui, été tué cinq jours auparavant.

Au cours de l’opération, plusieurs chefs des Contras ont été tués, dont Maher Ismaïl al-Tahhan, Yasser Charif al-Ahmar et Mouafaq Ismaïl al-Taleb.

Les trois journalistes d’Al-Ikhbariya, Yara Saleh, Abdallah Tabra et Hossam Imad ont pu immédiatement se rendre au siège de la télévision nationale (qui prête des studios à Al-Ikhbariya depuis que ceux de la chaîne privée ont été détruits par les Contras) où ils ont été accueillis par leurs collègues.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.