Réseau Voltaire

Syrie : le CNAS préfère le status quo

+

« Le galant en eut fait volontiers un repas ;
Mais comme il n’y pouvait point atteindre :
"Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats"
 »
Jean de La Fontaine, Le Renard et les raisins

JPEG - 21.9 ko

Le Center for A New American Security (CNAS) publie une étude sur les possibles évolutions en Syrie et la manière de défendre les intérêts états-uniens et israéliens selon les différents scénarios envisageables. Compte tenu de l’influence considérable que le CNAS exerce sur l’administration Obama en général et l’actuel Pentagone en particulier, cette étude mérite une attention particulière.

L’auteure, Melissa G. Dalton, se fonde sur la vision médiatique des événements (une révolution du « Printemps arabe » réprimée par un dictateur) déconnectée de la réalité. En outre, elle ignore dans son étude les spécificités culturelles et historiques de la Syrie. Enfin, et c’est le plus important, elle ne dit mot de la stratégie régionale (remodelage du Moyen-Orient élargi) et globale (contrôle des hydrocarbures) des États-Unis. Pourtant, elle connaît parfaitement la Syrie où elle a vécu et qu’elle a observé à la loupe pour le compte du renseignement militaire US (DIA). Dès lors, cette étude ne doit pas être prise pour une analyse des forces en présence, mais plutôt comme une anticipation des adaptations auxquelles la rhétorique officielle risque d’être contrainte.

Cinq scénarios sont passés en revue :
- mort de Bachar el-Assad suivie d’une période d’instabilité ;
- transmission du pouvoir à l’opposition (par intervention étrangère ou coup d’État militaire) ;
- prise de pouvoir par l’opposition ;
- maintien au pouvoir d’el-Assad ;
- guerre confessionnelle.

L’intérêt de ce document est qu’il présente le maintien au pouvoir d’un président el-Assad affaibli comme la moins mauvaise issue possible pour Washington et Tel-Aviv. Dès lors, on comprend que le CNAS, prenant implicitement acte de l’échec des tentatives de changement de régime, cherche à justifier l’imminent désengagement US.

Asad Under Fire ; Five Scenarios for the Future of Syria, par Melissa G. Dalton. Center for A New American DSecurity. Septembre 2012 (14 pp., 1,2 Mo).

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.