Réseau Voltaire

Décès du président Hugo Chavez à l’âge de 58 ans

+

Hugo Chavez, président du Venezuela, est décédé à Caracas, ce mardi 5 mars 2013. Il a été emporté par un cancer dont il souffrait depuis plus d’un an et demi.

Le décès du président Hugo Chavez a été annoncé sur les ondes de la télévision nationale par le vice-président Nicolas Maduro, en présence des membres du cabinet vénézuélien, rassemblés dans la cour de l’Hôpital militaire de Caracas, où Chavez était soigné depuis son retour de La Havane après une quatrième opération chirurgicale.

« Le respect et la paix doivent aller de pair en ce moment d’immense douleur, face à cette tragédie historique qui frappe aujourd’hui notre patrie », a indiqué le vice-président du Venezuela après avoir annoncé le décès du président.

Des milliers de personnes se sont rassemblées devant le Palais présidentiel pour exprimer leur tristesse ainsi que leur soutien à l’équipe gouvernementale qui doit assurer l’intérim.

« Le peuple des États-Unis vient de perdre un ami et les pauvres du monde entier ont perdu leur champion », a déclaré l’acteur états-unien Sean Penn avant d’ajouter que « le Venezuela et sa révolution perdureront sous la direction du vice-président Maduro » [1].

Agé de 58 ans, Hugo Chavez avait été réélu en octobre 2012 pour gouverner le Venezuela jusqu’en 2019.

Le gouvernement du Venezuela a décrété 7 jours de deuil national. Les obsèques du président Hugo Chavez ont été annoncées pour ce vendredi 8 mars.

La présidente de l’Argentine, Mme Cristina Hernandez de Kirchner ; le président de l’Uruguay, José Mujica ; et le président de Bolivie, Evo Morales, se sont rendus immédiatement dans la capitale vénézuélienne où d’autres chefs d’État ainsi que diverses personnalités sont attendues dans les prochaines heures.

[1] « Sean Penn on Hugo Chavez’s Death : ’I Lost a Friend’ », The Hollywood Reporter, 5 mars 2013.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.

Échec du coup d'État US en Macédoine
La guerre du gaz s’étend en Europe
Échec du coup d’État US en Macédoine
par Thierry Meyssan
Comment Israël veut relancer la guerre au Levant
Le sabotage du cessez-le-feu irano-états-unien
Comment Israël veut relancer la guerre au Levant
par Thierry Meyssan
Lady Pesc dans le chœur de l'Otan
« L’art de la guerre »
Lady Pesc dans le chœur de l’Otan
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
371. Histoire et propagande sur la Seconde Guerre mondiale
« Horizons et débats », 15e année, n° 13, 18 mai 2015
Histoire et propagande sur la Seconde Guerre mondiale
Partenaires
 
La trahison de Recep Tayyip Erdoğan
La trahison de Recep Tayyip Erdoğan
par Ahmed Manai, Réseau Voltaire
 
Le Canada, « cheval de Troie » de la Chine
Le Canada, « cheval de Troie » de la Chine
par Ariel Noyola Rodríguez, Réseau Voltaire
 
L'effacement de l'histoire
« L’art de la guerre »
L’effacement de l’histoire
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire