Réseau Voltaire

La Libye aux mains des exilés

+

L’Assemblée nationale libyenne a voté, le dimanche 5 mai 2013, par 115 voix sur 157, une loi interdisant aux personnes ayant exercé une activité publique depuis 1969 de faire partie de la nouvelle administration.

Deux tiers de la population libyenne ont fui le pays depuis l’opération de l’OTAN qui renversa Mouammar el-Kadhafi.

Réseau Voltaire International

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.