Réseau Voltaire

Carnage à Benghazi

+

De violents affrontements ont opposé, samedi 8 juin 2013, des habitants de Benghazi à la milice « Bouclier de la Libye ». À l’origine, une famille réclamait la propriété du terrain sur lequel est établi la caserne de la milice.

Les combats ont fait de nombreux morts, peut-être 58 selon certains décomptes.

« Bouclier de la Libye » est la milice de Wisam Bin Ahmid, initialement connue sous le nom de « Martyrs de la Libye libre ». C’est sous ce nom qu’elle participa à la prise de contrôle de Tripoli à l’issue du bombardement de l’OTAN. Elle est principalement composée de combattants de Misrata, anciens juifs turcs installés au XVIIIe siècle en Libye, favorables à l’Alliance atlantique.

Les habitants de Benghazi s’étaient soulevés en février 2011, après que des snipers aient tirés sur des manifestants. Ils réclamaient l’indépendance de la Cyrénaïque et furent utilisés pour renverser Mouammar el-Kadhafi. Ils ne se reconnaissent pas dans le Nouvelle Libye.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Les prédateurs de la Libye
Les prédateurs de la Libye
« L’art de la guerre »
 
La recolonisation de la Libye
La recolonisation de la Libye
L’art de la guerre
 
Le drone Italie vers la Libye
Le drone Italie vers la Libye
« L’art de la guerre »
 

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.