Réseau Voltaire

Égypte : l’Arabie saoudite et les Émirats prennent le relai du Qatar

+

Prenant le relai de l’aide qatarie aux Frères musulmans, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis ont annoncé mettre à disposition du nouveau gouvernement égyptien la même somme, soit 8 milliards de dollars (5 milliards pour l’Arabie saoudite et 3 milliards pour les Émirats).

L’Égypte reçoit par ailleurs 1,5 milliards de dollars des États-Unis pour son armée et bénéficiait de 2 milliards de dollars de crédits turcs. Il ne semble pas que l’aide de Washington soit remise en question : de manière à pouvoir la maintenir, la Maison-Blanche évite soigneusement d’employer l’expression « coup d’État » pour désigner la destitution du président Morsi et la majorité du Congrès n’est pas prête actuellement à mettre fin à la coopération avec l’Égypte. On ignore ce que deviendra l’accord avec la Turquie.

À ce propos, l’ambassadeur turc au Caire a été convoqué par le nouveau ministre des Affaires étrangères égyptien qui l’a réprimandé pour l’ingérence flagrante constituée par le dernier discours du Premier ministre Erdogan.

L’Égypte traverse une terrible crise économique depuis 2008. La situation a considérablement empiré après le renversement d’Hosni Moubarak et le gouvernement de Mohamed Morsi s’est avéré incapable de ralentir la tendance. En deux ans, le nombre de personnes vivant au dessous du seuil de pauvreté a augmenté d’au moins 50 %, les réserves de change ont diminué de moitié, tandis que les agences de notation ont fait passer le pays de « B+ » à « CCC+ ».

Réseau Voltaire International

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.

De quoi ont peur les politiques et les journalistes français ?
« Je suis Charlie »
De quoi ont peur les politiques et les journalistes français ?
par Réseau Voltaire
Charlie Hebdo a bon dos
Charlie Hebdo a bon dos
par Thierry Meyssan
363. La Suisse renonce à soutenir l'euro
« Horizons et débats », 15e année, n° 2, 26 janvier 2015
La Suisse renonce à soutenir l’euro
Partenaires
 
Islam et préjugés
Islam et préjugés
par Ali Khamenei, Réseau Voltaire International
 
Les porte-étendard de la liberté
« L’art de la guerre »
Les porte-étendard de la liberté
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire International
 
Qui est en tête du cortège
L’art de la guerre
Qui est en tête du cortège
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire International
 
Giulietto Chiesa sur les Européens et le terrorisme
Giulietto Chiesa sur les Européens et le terrorisme
par Giulietto Chiesa, Réseau Voltaire International