Réseau Voltaire

La Chambre des Communes s’oppose à la livraison d’armes aux « rebelles » en Syrie

+

La Commission de surveillance parlementaire des services secrets britanniques a rendu son rapport annuel, le 10 juillet 2013.
Elle écrit : « Les agences et le Centre d’analyse antiterroriste (JTAC) évaluent que des éléments d’Al-Qaïda et des djihadistes à titre individuel combattant en Syrie représentent actuellement la menace terroriste la plus inquiétante pour le Royaume-Uni et l’Occident. Il existe un risque provenant d’éléments extrémistes en Syrie qui, profitant de l’environnement favorable, pourraient élaborer des plans d’attaque externes, y compris contre des cibles occidentales. Un grand nombre d’individus radicalisés ont été attirés par ce pays, y compris un nombre important provenant du Royaume-Uni et de l’Europe en général. Ils sont susceptibles d’acquérir une expertise et une expérience qui pourrait accroître de manière significative la menace quand ils rentrent chez eux. En outre, il est à craindre des groupes extrémistes en Syrie le risque que représente l’accès aux stocks d’armes chimiques du régime ». [1]

Sur ce, la Chambre des Communes a adopté, par 114 voix contre 1, une motion, déposée par le conservateur John Baron [photo], précisant qu’« aucun support létal ne pouvait être dispensé aux forces anti-gouvernementales en Syrie sans accord explicite préalable du Parlement » [2].

Répondant indirectement aux députés, le ministre des Affaires étrangères, William Hague, a informé le Parlement par écrit qu’il envoyait aux rebelles du matériel de protection face aux gaz de combats pour 656 800 livres (soit environ 750 000 euros) [3].

La décision de la Chambre des Communes correspond à une décision identique du Congrès des États-Unis [4]. Celle de M. Hague ressort plutôt de la communication politique.

Documents joints

 

[1] “The Agencies and JTAC assess that Al-Qaeda elements and individual jihadists in Syria currently represent the most worrying emerging terrorist threat to the UK and the West. There is a risk of extremist elements in Syria taking advantage of the permissive environment to develop external attack plans, including against Western targets. Large numbers of radicalised individuals have been attracted to the country, including significant numbers from the UK and Europe. They are likely to acquire expertise and experience which could significantly increase the threat posed when they return home. furthermore, there is growing concern about the risks around extremist groups in Syria gaining access to regime stocks of chemical weapons.”

[2] “No lethal support should be provided to anti-government forces in Syria without the explicit prior consent of Parliament.

[3] « Statement to Parliament on the provision of chemical weapons protective equipment to the Syrian Opposition », William Hague, Foreign and Commonwealth Office, 16 juillet 2013.

[4] « Le Congrès s’oppose à la livraison d’armes aux "rebelles" en Syrie », Réseau Voltaire, 29 juin 2013.

Réseau Voltaire International

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.

 Incorporer le yuan aux Droits de tirage spéciaux
Le défi de la Chine face au FMI
Incorporer le yuan aux Droits de tirage spéciaux
par Ariel Noyola Rodríguez
4 millions de morts en Afghanistan, au Pakistan et en Irak depuis 1990
Les victimes ignorées des guerres de l’Occident
4 millions de morts en Afghanistan, au Pakistan et en Irak depuis 1990
par Nafeez Mosaddeq Ahmed
369. La paix en Europe en danger
« Horizons et débats », 15e année, n° 11, 20 avril 2015
La paix en Europe en danger
Partenaires
 
Escalade des USA et de l'Otan en Europe
Escalade des USA et de l’Otan en Europe
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire International
 
Entretien de Bachar el-Assad avec France2
Entretien de Bachar el-Assad avec France2
par Bachar el-Assad, Réseau Voltaire International
 
Les sanctions unilatérales violent les accords internationaux
Les sanctions unilatérales violent les accords internationaux
par Alfred de Zayas, Réseau Voltaire International
 
Résolution 2216 et débats (Yémen)
Résolution 2216 et débats (Yémen)
Réseau Voltaire International
 
Italie, 80 millions d'euros par jour de dépense militaire
« L’art de la guerre »
Italie, 80 millions d’euros par jour de dépense militaire
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire International
 
368. Les sanctions unilatérales sont illégales en Droit international
« Horizons et débats », 15e année, n° 9-10, 13 avril 2015
Les sanctions unilatérales sont illégales en Droit international
Partenaires