Réseau Voltaire

Communiqué du Hezbollah après la décision de l’UE

| Beyrouth (Liban)
+
JPEG - 27.2 ko

Le Hezbollah exprime son ferme refus de la décision de l’UE de placer sa « branche militaire » sur la liste des organisations terroristes.

En outre, il considère cette décision comme agressive et injuste, sans aucune justification et ne reposant sur aucune preuve.

La subordination de l’Union européenne aux pressions américano-sionistes constitue une étape sérieuse dans l’abandon de ces États aux diktats de la Maison-Blanche.

Il semble que cette décision ait été écrite par des mains états-uniennes avec de l’encre « israélienne », tandis que l’UE n’avait qu’à ajouter sa signature pour l’approuver.

En parallèle, le Hezbollah estime que cette décision injuste ne reflète pas du tout l’intérêt des peuples européens. Elle contredit leurs valeurs et leurs aspirations, basées sur les principes de liberté et d’indépendance qu’ils ont toujours défendus.

En outre, si les États membres de l’UE pensent que leur acceptation du chantage états-unien et que leur décision permettront de préserver leur position dans notre région arabe et islamique, nous les assurons que les États-Unis avaient déjà rendu une telle décision à l’encontre de notre parti et qu’elle n’a fait que générer de nouveaux échecs et des déceptions.

Traduction : Réseau Voltaire

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

Le Brexit redistribue la géopolitique mondiale
27 ans après la chute du Mur de Berlin
Le Brexit redistribue la géopolitique mondiale
par Thierry Meyssan
Le projet des faucons libéraux
Le projet des faucons libéraux
par Thierry Meyssan
Le terrorisme comme stratégie militaire
Le terrorisme comme stratégie militaire
par Jacques Baud, Réseau Voltaire
 
Otan/Exit, objectif vital
« L’art de la guerre »
Otan/Exit, objectif vital
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
Projet Ayrault-Steinmeier de Nouvelle Europe
Projet Ayrault-Steinmeier de Nouvelle Europe
par Jean-Marc Ayrault,Frank-Walter Steinmeier , Réseau Voltaire
 
400. L'ennemi imaginaire de l'Otan : la Russie
« Horizons et débats », n°14, 27 juin 2016
L’ennemi imaginaire de l’Otan : la Russie
Partenaires