Réseau Voltaire

Évasions simultanées de jihadistes dans 9 pays

+

« À la suite d’une série d’évasions de prison survenues dans neuf pays membres d’Interpol au cours du seul mois dernier, notamment en Iraq, en Libye et au Pakistan, le Secrétariat général de l’Organisation a lancé une alerte mondiale de sécurité invitant à la plus grande vigilance.
L’implication d’Al-Qaida étant soupçonnée dans plusieurs de ces opérations, qui ont abouti à l’évasion de centaines de terroristes et autres criminels, le communiqué d’Interpol sollicite l’assistance des 190 pays membres de l’Organisation en vue de déterminer si ces événements récents sont coordonnés ou liés.
 », annonce l’agence de coopération policière dans un communiqué daté du 3 août 2013.

L’agence ne donne pas la liste des États concernés. Les principales opérations auxquelles elle fait référence sont :
- le 23 juillet, 500 à 1 000 détenus s’évadent des prisons de Taj et d’Abou Graïb (Irak).
- le 27 juillet, 1 117 détenus s’évadent de la prison de Kouafia (district de Benghazi, Libye) à la suite d’une émeute interne couplée à une attaque externe.
- dans la nuit du 29 au 30 juillet, 243 talibans s’évadent de la prison de Dera Ismaïl Khan (zones tribales pakistanaises).

Selon les témoins, ces évasions sont survenues à l’issue d’opérations commandos très sophistiquées.

Les bureaux de recrutement des organisations militaires privées peinent de plus en plus à envoyer du personnel « faire le jihad » en Syrie. D’où l’idée d’extraire de prison des combattants aguerris. De source sûre, les Irakiens sont déjà arrivés sur le terrain.

Washington a répondu à la suspicion qui pèse sur ses Forces spéciales d’avoir organisé ces opérations, en dénonçant un complot d’Al-Qaïda et en fermant temporairement 22 de ses ambassades.

Réseau Voltaire International

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.