Réseau Voltaire

La Russie dément Reuters sur l’entretien Poutine-Ben Sultan

+

La Russie a démenti, par la voix du conseiller présidentiel Iouri Ouchakov, les informations de l’opposition syrienne relayées par Reuters selon lesquelles elle aurait accepté de laisser tomber le gouvernement de Bachar el-Assad en échange d’une commande saoudienne de 15 milliards de dollars d’armement et du maintien des approvisionnement européens en gaz russe.

La polémique avait enflée après la publication d’une chronique de Thierry Meyssan donnant une toute autre relation de l’entretien entre Vladimir Poutine et le prince Bandar Bin Sultan [1].

Selon M. Ouchakov, les discussions n’auraient jamais porté sur un arrangement russo-saoudien, mais sur la différence d’approche philosophique des deux pays par rapport au conflit en Syrie et à ses retombées régionales.

Pour Thierry Meyssan, le prince saoudien avait souligné la nécessité pour son pays de sortir la tête haute de la crise syrienne et avait envisagé pour cela le retour de Saad Hariri au Liban.

[1] « L’Arabie saoudite, prête à négocier », par Thierry Meyssan, Al-Watan/Réseau Voltaire, 5 août 2013.

Réseau Voltaire International

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Les animateurs du réseau sont tous bénévoles.
- Auteurs : diplomates, économistes, géographes, historiens, journalistes, militaires, philosophes, sociologues... vous pouvez nous adresser vos propositions d’articles.
- Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez participer à la traduction des articles.