Réseau Voltaire

Jacques Vergès n’a pas abusé de la Libye (Erratum)

+

Dans une brève récente, nous évoquions le rôle des avocats Jacques Vergès et Roland Dumas en Libye [1].

La famille et un ami de Me Vergès nous indiquent qu’il n’a pas reçu l’argent remis par le ministre des Finances libyen en provision des frais et honoraires relatifs à la récupération des 300 millions d’euros d’avoirs libyens bloqués par la France.

Le reçu de remise des fonds, auquel Thierry Meyssan a eu accès à Tripoli en sa qualité de coordinateur du Comité technique provisoire, portait sur 4 millions d’euros et était signé par Roland Dumas. 2 autres millions devaient suivre. Contacté par mail, Me Dumas n’a pas répondu à notre demande d’explication.

Nous présentons nos excuses à la famille et à l’ami de Me Jacques Vergès pour l’avoir soupçonné de cet abus de confiance.

[1] « Mort de Jacques Vergès », Réseau Voltaire, 16 août 2013.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Les prédateurs de la Libye
Les prédateurs de la Libye
« L’art de la guerre »
 
La recolonisation de la Libye
La recolonisation de la Libye
L’art de la guerre
 
Le drone Italie vers la Libye
Le drone Italie vers la Libye
« L’art de la guerre »
 

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.