Réseau Voltaire

Les erreurs US sur le massacre de la Ghoutta

+
JPEG - 10.9 ko

Richard Lloyd, ancien inspecteur des Nations Unies, et Theodore A. Postol, professeur au MIT publient un rapport d’étude des données balistiques des services de renseignements états-uniens sur le massacre de la Ghoutta (banlieue de Damas), le 21 août 2013.

Les deux chercheurs montrent que les munitions contenant du gaz sarin n’ont pu être tirées à plus de 2 kilomètres de leurs points d’impact. Se fondant sur les cartes diffusées par le Pentagone, ils concluent donc que la Syrie ne peut en aucun cas être tenue comme responsable de ce massacre.

Ils notent également que la description d’un bombardement gouvernemental pendant plusieurs jours sur cette zone est impossible pour les mêmes raisons.

D’autre part, les munitions contenant le gaz sarin ne correspondent pas à celles que possédait l’Armée arabe syrienne, ainsi que l’on observé les inspecteurs en désarmement de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC).

Les chercheurs concluent à une très grave faute du renseignement états-unien et demandent que celle-ci soit expliquée afin qu’elle ne puisse plus se reproduire.

Possible Implications of Faulty US Technical Intelligence in the Damascus Nerve Agent Attack of August 21, 2013, par Richard Lloyd et Theodore A. Postol, MIT, 14 janvier 2014, 46 pp.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

Les Français se sabordent
Les Français se sabordent
par Thierry Meyssan
La fin du système des partis
« Il faut que tout change pour que rien ne change »
La fin du système des partis
par Jean-Claude Paye
Les chaînes d' « ancrage » aux États-Unis
« L’art de la guerre »
Les chaînes d’ « ancrage » aux États-Unis
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
423. L'analyse militaire de la guerre en Syrie
« Horizons et débats », n°9, 18 avril 2017
L’analyse militaire de la guerre en Syrie
Partenaires
 
Trump : deux pas en avant, un pas en arrière
Trump : deux pas en avant, un pas en arrière
par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire
 
De la Fondation Saint-Simon à Emmanuel Macron
Comment faire du neuf avec du vieux
De la Fondation Saint-Simon à Emmanuel Macron
par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire
 
12 avril 2017 : le monde bascule à nouveau dans la guerre
Journal du changement d’ordre mondial #14
12 avril 2017 : le monde bascule à nouveau dans la guerre
par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire