Réseau Voltaire

L’Union européenne tente de saboter la conférence de Genève 2

+

La Conférence de paix de Genève 2 devait avoir lieu, malgré les embûches semées par les ennemis de la Syrie.

La secrétaire général des Nations-Unies, Ban Ki-moon, qui avait invité l’Iran lundi soir, a retiré son invitation mardi matin. En effet, la délégation de l’opposition syrienne avait répliqué en annulant sa venue. Pour justifier son retournement, M. Ban a hypocritement évoqué un refus de l’Iran d’avaliser le communiqué de Genève I, qu’il ne peut signer puisqu’il n’y était pas.

Sauf changement de dernière minute, la délégation de la Coalition nationale syrienne ne devrait comprendre aucun membre de sa principale composante, le Conseil national. Elle ne comprendra pas non plus de membres du Gouvernement provisoire en exil, dont le Premier ministre est démissionnaire.

L’Union européenne tente de retarder l’arrivée de la délégation syrienne. Ainsi, la France a interdit son survol à l’avion syrien. Or, une petite partie de l’aéroport international de Genève se trouve en territoire français. L’avion devrait donc atterrir près de Montreux. D’autre part, la Grèce a refusé de fournir du carburant à l’avion syrien qui attend depuis plusieurs heures sur le tarmac d’Athènes. Bien que la délégation syrienne, dont la composition est connue de longue date, se déplace à l’invitation du secrétaire général des Nations-Unies, la France et la Grèce —qui participent à la conférence— font valoir qu’ils appliquent les sanctions de l’Union européenne.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.