Réseau Voltaire

Tentative de coup d’État en Libye

+

Dans une allocution de 11 minutes diffusée par la télévision nationale libyenne, le général Khalifa Belqasim Haftar a affirmé prendre le contrôle des institutions et suspendre à la fois le gouvernement et le parlement, au matin du vendredi 14 février 2014.

De son côté, le Premier ministre, Ali Zeidan, a déclaré, sur la chaîne saoudienne Al-Arabiya, limoger le général Hafter et poursuivre l’exercice de ses fonctions.

Le général Hafter a déclaré ne pas vouloir instituer de pouvoir militaire, mais agir dans l’intérêt national pour mettre fin au règne des milices. Il a annoncé consulter les principales forces politiques afin de désigner un président et un gouvernement civil provisoire.

En réalité, le général Hafter intervient, à la demande de Washington, alors que depuis un mois des forces nationalistes se sont emparés de plusieurs localités, principalement au Sud du pays [1].

Ancien général de la Jamahiriya arabe libyenne durant la guerre du Tchad, Khalifa Haftar essuya une lourde défaite en 1987, puis fit défection. Il se réfugia aux États-Unis et reçut une formation de la CIA. Il créa l’Armée de libération de la Libye, obéissant au Front national de salut de la Libye, mais ne parvint pas à renverser Mouamar el-Kadhafi. Avec ses hommes, principalement issus comme lui de la tribu Farjani, il joua au mercenaire et alla se battre pour Washington en République démocratique du Congo. Arrivé à Benghazi dans les bagages de l’Otan, en mars 2011, il devint le numéro 2 des « Forces rebelles », puis leur chef après l’assassinat du général Fatah al-Youniss par Al-Qaïda. Après la victoire de l’Otan, il fut imposé par elle comme chef d’état-major des armées libyennes.

[1] « Insurrection nationaliste en Libye », Réseau Voltaire, 19 janvier 2014.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.

La Chine dresse la table de l'ordre financier mondial
Sommet de la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures
La Chine dresse la table de l’ordre financier mondial
par Ariel Noyola Rodríguez
Le crépuscule de l'Otan
Le crépuscule de l’Otan
par Thierry Meyssan
Entretien télévisé du 14 juillet 2016
Entretien télévisé du 14 juillet 2016
par François Hollande, Réseau Voltaire
 
Le pacte d'acier Otan-UE
« L’art de la guerre »
Le pacte d’acier Otan-UE
par Manlio Dinucci, Réseau Voltaire
 
Déclaration commune OTAN-UE
Déclaration commune OTAN-UE
par Donald Tusk,Jean-Claude Juncker,Jens Stoltenberg, Réseau Voltaire