Réseau Voltaire

Les députés syriens valident les candidatures à l’élection présidentielle

+

Le Conseil du Peuple syrien (Assemblée nationale) a annoncé avoir reçu sept postulations à la candidature à la présidence de la République.

Il s’agit, par ordre d’inscription :

- Maher Abdel Hafiz Hajjar (député communiste d’Alep),
- Hassan al-Nouri (ancien ministre du Développement économique de 2000 à 2002),
- Madame Sawssan Haddad (ingénieure à Lattaquié),
- Samir Moalla (professeur de droit international à Quneitra),
- Mohammad Firas Rajjouh,
- Abdel Salam Salameh
- Bachar el-Assad (président sortant)

Puis, les 204 députés ont commencé à voter, le 28 avril, pour valider ces postulations. Selon le code électoral, ils doivent rassembler 35 votes de parlementaires pour être accepté, ce qui limite le nombre de candidats effectifs au maximum à 5. Le processus se poursuivra jusqu’au 1er mai.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.