Réseau Voltaire

Le président al-Sissi choisit Tony Blair comme conseiller économique

+

Selon le Guardian, l’ancien premier ministre britannique et actuel représentant spécial du Quartet (USA, UE, UN, Russie) pour le Proche-Orient, Tony Blair, a été nommé conseiller économique du président égyptien Abdel Fattah al-Sissi [1].

Son salaire lui sera versé par les Émirats arabes unis et non par l’Égypte.

[1] “Blair embodies corruption and war. He must be sacked”, Seumas Milne, The Guardian, 2 juillet 2014.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.