Réseau Voltaire

Les Houthis aux portes de Sanaa

+

Ansaru Allah (« les partisans de Dieu »), l’organisation zaïdiste (branche du chiisme) yéménite, poursuit sa conquête. Elle a pris la ville d’Amrane, à une cinquantaine de kilomètres de la capitale Sanaa.

Les « Houthis » (du nom patronymique de leurs leaders) élargissent ainsi leur zone administrative alors que l’accord de paix prévoit la création d’un État fédéral en six régions.

Le président de la République, le maréchal Abd Rabbo Mansour Hadi, a demandé le départ des combattants étrangers à Amrane et la remise des armes de la 310e brigade de l’armée saisies par les Houthis.

L’offensive d’Ansaru Allah (pro-iranien) apparaît comme une réplique à celle de l’Émirat islamique (pro-saoudien) en Irak.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.