Réseau Voltaire

La Grèce passe sous protectorat de l’Union européenne

+

Selon les révélations de la presse grecque du 5 septembre 2015 sur l’accord secret signé par le gouvernement Tsípras, « le nouveau gouvernement de la Grèce sera sous la stricte supervision de Bruxelles ». Le directeur-adjoint de la Commission pour les Affaires économiques et financières, le Néerlandais Maarten Verwey (photo), présidera le nouveau groupe de travail.

« Il pourra rédiger tous les projets de loi pour tous les secteurs, de l’impôt sur le revenu et le marché du travail à la politique des soins de santé en passant par le système de la protection sociale. »

L’équipe de M. Verwey va coopérer étroitement avec la troïka. Elle sera en mesure de présenter des rapports au FMI et de parler directement avec le Premier ministre.

Commentant ces révélations, Robert Fico, le président du gouvernement slovaque a déclaré : « Bien que je n’aime pas utiliser ce genre d’expression, mais d’un certain point de vue, lorsqu’on intervient ainsi dans les affaires intérieures grecques, c’est un protectorat ».

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.