Réseau Voltaire

Stewart, Brennan et Cardillo dénoncent les manipulations du Renseignement au Pentagone

+

Les partisans de l’accord avec l’Iran se sont largement exprimés lors du 2015 Intelligence & National Security Summit, à Washington les 9 et 10 septembre 2015.

Le directeur de la DIA (Defense Intelligence Agency), le général Vincent Stewart, qui mène l’opération d’épuration au Pentagone, a expliqué l’importance [1] de l’enquête actuelle de l’Inspecteur général au sein du CentCom et de la Coalition anti-Daesh. Il a dénoncé, sans le nommer, le général John Allen et son projet d’installation du chaos en Syrie et en Irak. Selon lui, il existe un risque effectif de désintégration de ces États dans la décennie à venir.

Le général Stewart, le directeur de la CIA, John Brennan, et le directeur de la National Geospatial-Intelligence Agency, Robert Cardillo, ont mis en garde contre toute manipulation du Renseignement ; une situation qui rappelle celle de l’ère Bush, lorsque les agences de Renseignement avaient fabriqué de fausses preuves contre le régime de Saddam Hussein.

[1] “Exclusive : 50 Spies Say ISIS Intelligence Was Cooked”, Shane Harris & Nancy A. Youssef, The Daily Beast, September 9, 2015.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.