Réseau Voltaire

L’OTSC prête à lutter contre Daesh sous les auspices de l’Onu

+

Réunis à Douchanbé (Tadjikistan), le 15 septembre 2015, les chefs des États membres de l’Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC) ont vivement dénoncé le terrorisme en Irak et en Syrie, particulièrement celui du prétendu État islamique (« Daesh »).

Les chefs des États membres de l’OTSC ont rappelé que leur organisation pouvait désormais se déployer sous les auspices de l’Onu, au même titre que l’Otan.

Ils sont convenus de coordonner leurs interventions à l’Assemblée générale des Nations Unies, fin septembre, en vue de créer une Coalition globale contre le terrorisme.

L’OTSC comprend la Russie, la Biélorussie, l’Arménie, le Kazakhstan, le Kirghizistan, et le Tadjikistan. La Russie préside le Conseil de sécurité de l’Onu durant le mois de septembre 2015.

En juin 2012, lors de la Conférence de Genève, le président Poutine avait envisagé de déployer l’OTSC en Syrie, mais la France relança la guerre avant que l’Organisation ne soit prête.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.