Réseau Voltaire
« Horizons et débats », n°1, 12 janvier 2016

La Suisse peut-elle préserver sa paix ?

« Nous avons tout intérêt à nous préparer à des conflits, des crises et des catastrophes », par le commandant de corps André Blattmann / Syrie – un plan de paix permettant aux perdants de sauver la face, par Thierry Meyssan / Communauté de valeurs ?, par Dieter Sprock / Prévenir la guerre nucléaire ! Pourquoi des alternatives à la politique belliciste des néoconservateurs américains et de l’OTAN sont une obligation pour la survie de l’humanité, par Paul Craig Roberts / « Il nous faut l’abandon des sanctions ». Critique du prolongement des sanctions de l’UE contre la Russie, par Eckhard Cordes / « Au Yémen se déroule vraiment une sale guerre, mais le monde n’y prête guère attention », Interview de Fritz Edlinger / Allemagne 2016 – le pays a besoin de l’Etat de droit et pas de l’état d’urgence, par Karl Müller / « Les besoins fondamentaux font de plus en plus l’objet d’affaires », interview de Norbert Wohlfahrt / « Qu’est-il advenu de l’initiative populaire pour la sortie de l’UE ? », par Inge Rauscher / « Nous avons tous quelque chose à donner », par Nicole Duprat / Quel avenir pour le prix Nobel de la Paix ? Un journaliste autrichien renoue avec les analyses de Fredrik Heffermehl, par Rainer Schopf / L’art de lire les traces d’animaux. Traces dans la neige, mais de qui ?, par Heini Hofmann.

| Zurich (Suisse)
+

Source
Horizons et débats (Suisse)

Documents joints

 

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.