Réseau Voltaire

Facebook contre l’Axe de la Résistance

+

Fin janvier 2016, Facebook a clôturé les comptes d’Al-Mayadeen (la télévision d’information la plus regardée du monde arabe), de Sama et Dunia (deux télévisions publiques syriennes) et d’Ikhbariya (une télévision privée syrienne).

Puis, Facebook a clôturé tous les comptes individuels comportant une photographie d’Hassan Nasrallah, le secrétaire général du Hezbollah libanais (mais pas les deux comptes ambigus « Fans of Syed Hassan Nasrallah » et « Sayyed Hassan Nasrallah »).

La société de Mark Zuckerberg, a adopté en mars 2015 de nouvelles règles interdisant le soutien à des groupes terroristes. Facebook vient de décider que le Hezbollah et la République arabe syrienne sont, à ses yeux, des organisations terroristes.

Il ne semble pas que des comptes iraniens aient été frappés de la même censure, probablement parce que le président cheikh Hassan Rohani, à la différence de son prédécesseur Mahmoud Ahmadinejad, est un pro-États-unien.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.