Réseau Voltaire

L’ancien chef d’état-major britannique dénonce la politique anti-Syrie

+

Le général Lord Richard Dannatt, qui fut chef d’état-major des armées britanniques de 2006 à 2009 puis conseiller personnel de l’actuel Premier ministre David Cameron, a violemment critiqué la position du Royaume-uni sur la Syrie [1].

Selon l’actuel « Connétable de la Tour de Londres », Londres commet une grave erreur en soutenant les jihadistes, dont la défaite est désormais certaine. Le gouvernement devrait donc suivre l’exemple russe et se rapprocher sans tarder de la République arabe syrienne.

Le Royaume-Uni a déployé secrètement des SAS qui encadrent divers groupes jihadistes, dont Jaysh al-Islam, le groupe armé financé par l’Arabie saoudite qui bombarde chaque jour les habitants de Damas.

[1] “Russia is getting it RIGHT in Syria, it’s the UK getting it WRONG, blasts ex-army chief”, Tom Batchelor, The Daily Express, February 16, 2016.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.