Réseau Voltaire

Washington envisage la restauration de la monarchie en Libye

+

Le New York Times évoque la possibilité de restauration de la monarchie en Libye pour sortir le pays du chaos actuel [1].

En 2011, le plan initial de l’Otan prévoyait de porter le roi Mohammed el-Senussi au pouvoir (photo). Washington avait d’ailleurs choisi comme drapeau de la « révolution » celui de l’ancien roi Idriss, collaborateur historique des Anglo-Saxons contre les mouvements nationalistes arabes. Ce projet était soutenu par la Cyrénaïque, mais violemment rejeté par la Tripolitaine et le Fezzan.

Installé au pouvoir à Benghazi par l’armée britannique, le roi Idriss était l’émir de l’Ordre Sénussi, une confrérie soufie née en Arabie saoudite et très proche du wahhabisme.

[1] “A Radical Idea to Rebuild a Shattered Libya : Restore the Monarchy”, Declan Walsh, The New York Times, February 24, 2016.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Les prédateurs de la Libye
Les prédateurs de la Libye
« L’art de la guerre »
 
La recolonisation de la Libye
La recolonisation de la Libye
L’art de la guerre
 
Le drone Italie vers la Libye
Le drone Italie vers la Libye
« L’art de la guerre »
 

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.