Réseau Voltaire

L’afflux d’armes et de jihadistes vers la Syrie continue

+

Indépendamment de la cessation des hostilités —qui ne concerne ni Al-Qaïda, ni Daesh— l’arrivée de jihadistes et d’armes en Syrie se poursuit.

On signale que plusieurs milliers d’hommes sont entrés depuis le début de la cessation des hostilités par la frontière turque.

La Grèce a arraisonné le 1er mars 2016, un cargo battant pavillon togolais, le Trader. En provenance de Turquie, il transportait des conteneurs d’armes pour les groupes armés combattants en Syrie. Le bateau est actuellement amarré au port de La Canée.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.