Réseau Voltaire

La Turquie achemine des armes et des munitions vers les jihadistes en Syrie

+

Le ministère russe de la Défense a publié, le 3 juin 2016, une vidéo prise depuis un avion de reconnaissance. On y voit de longues files de camions, venant de Turquie et transportant des armes et des munitions aux groupes armés d’Idleb, en Syrie.

Il est actuellement impossible de dire avec précision qui compose ces groupes armés. Tout au plus sait-on que les Occidentaux soutiennent actuellement à la fois des Turkmènes, des Kurdes, et des arabes anciennement membres de l’Armée syrienne libre. Selon les ministères russe et syrien de la Défense, la majorité de ces combattants est membre du Front al-Nosra, la branche syrienne d’al-Qaïda.

Le Pentagone a lui-même parachuté des armes et des munitions, le même jour à Marea. On ignore quel groupe a récupéré cette logistique.

La libération d’Idleb permettrait à la Syrie et à la Russie de libérer Alep, la seconde ville de Syrie, ce qui marquerait un coup d’arrêt définitif aux projets de renversement de la République et d’instauration d’un gouvernement islamiste.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.