Réseau Voltaire

Donald Trump et le Renseignement US

+

Une vive polémique a surgi à propos du briefing du candidat républicain, Donald Trump, par le bureau du directeur national du Renseignement.

Contrairement à la tradition, Donald Trump a évoqué en public cette rencontre. Il a souligne qu’au vu du langage corporel de ses interlocuteurs, il pouvait en conclure que ceux-ci n’étaient pas habituellement écoutés attentivement par le président Barack Obama.

Trump n’a rien révélé du contenu de leurs propos. Cependant ses remarques ont soulevé une tempête dans le monde du Renseignement où l’on s’inquiète de la politisation de ce briefing.

Des fuites émanant du bureau du directeur du Renseignement ont alors fait savoir que l’équipe de Donald Trump qui assistait au briefing paraissait divisée. Le conseiller militaire du candidat, l’ancien directeur de la DIA Michael T. Flynn, aurait interrompu un grand nombre de fois l’exposé en posant des questions. Le gouverneur du New Jersy, Chris Christie, l’aurait d’abord touché au bras pour lui faire signe de ne pas faire de problèmes, puis devant son insistance, il lui aurait demandé de baisser le ton, avant de lui lancer un « Fermes là ! ».

Par ailleurs, Michael T. Flynn a publié une lettre ouverte de 88 généraux et amiraux à la retraite appelant à soutenir Donald Trump [1].

[1] “Open Letter From Military Leaders Supporting Donald Trump”, Voltaire Network, 9 September 2016.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.