Réseau Voltaire

Urgent : Qui assassine les officiers d’Al-Qaïda depuis le 9 novembre ?

+

Depuis la défaite d’Hillary Clinton aux États-Unis, plusieurs officiers jihadistes ont été assassinés non seulement à Alep-Est, mais aussi à Idleb et à Rakka, ainsi qu’en Irak.

Il n’est pour le moment pas clair de savoir s’il s’agit de règlements de comptes entre bandes rivales ou si l’administration Obama est en train d’effacer les traces de ses crimes avant la prise de fonction du président Trump.

Depuis 1978, les États-Unis et l’Arabie saoudite recrutent et organisent des jihadistes contre l’URSS, puis la Russie, en violation de la résolution 2625 et de la Charte des Nations unies. Durant les guerres d’Afghanistan, de Yougoslavie, d’Algérie, de Tchétchénie, d’Irak, de Libye et de Syrie plus d’1 million de personnes ont été tuées par les jihadistes.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.