Réseau Voltaire

Mise en place d’une coordination Armée russe-Hezbollah

+

L’armée de l’Air russe avait été contrainte par le président Vladimir Poutine de stopper ses bombardements des jihadistes d’Alep-Est durant la fin de la campagne électorale états-unienne ; étant entendu que toute intervention russe aurait pu favoriser l’élection d’Hillary Clinton. L’Otan en a profité pour tenter d’envoyer des renforts en provenance d’Idleb vers Alep-Est. Le Hezbollah, pris en tenaille entre les deux groupes jihadistes est parvenu —seul— à tenir sa position et à empêcher la jonction.

Très impressionné par cette victoire, l’armée russe a demandé à rencontrer le Hezbollah pour étudier ses techniques de combat. Un premier contact entre Russes et Libanais avait déjà eu lieu lors de la bataille de Deraa.

Outre le fait que ces techniques seront désormais enseignées dans les académies militaires russes, une coordination permanente devrait être mise en place entre l’armée russe et la Résistance libanaise.

Ce rapprochement tardif pourrait avoir à terme un impact au Liban où est stationné le chef régional de la diplomatie russe, Alexander Zasypkin, et en Iran dont les liens avec le Hezbollah se distendent.

Actuellement, la Russie n’entretient aucun contact permanent avec des partis politiques libanais, à l’exception du Parti démocratique du prince Talal Arslane —un allié du Hezbollah—. La vie politique libanaise est partagée entre l’Arabie saoudite, les États-Unis, la France et Israël.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.