Réseau Voltaire

Le Royaume-Uni tente d’organiser la mise en bourse d’Aramco

+

Alors qu’un accord semblait conclu entre la Maison-Blanche et Aramco pour que sa mise en bourse se fasse à Wall Street et non pas à Riyad, le Royaume-Uni a présenté une nouvelle offre.

Theresa May a proposé un prêt de 2 milliards de dollars de garantie au géant pétrolier si sa mise en bourse se fait à la City.

Aramco est la propriété des Saoud. Elle est dirigée par le prince héritier Mohamed Ben Salmane (« MBS »).

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.