Réseau Voltaire

Déclaration commune des présidents russe et états-unien sur la Syrie

| Hanoï (Vietnam)
+
JPEG - 35.5 ko

Aujourd’hui pendant leur entretien en marge de la conférence des pays membres de l’APEC à Da Nang (Vietnam), le Président russe Vladimir Poutine et le Président américain Donald Trump ont réaffirmé leur disposition à anéantir l’organisation terroriste Daech en Syrie. Ils ont exprimé leur satisfaction quant aux efforts efficaces des USA et de la Russie pour prévenir plus efficacement les incidents dangereux entre les militaires américains et russes qui ont permis d’accroître considérablement les pertes de Daech sur le champ de bataille ces derniers mois. Les présidents sont convenus de maintenir les canaux de communication militaires actuels pour garantir la sécurité des forces armées russes et américaines, ainsi que pour prévenir les incidents dangereux impliquant les forces des partenaires qui combattent Daech. Ils ont réaffirmé que ces efforts se poursuivraient jusqu’à la défaite définitive de Daech.

Les présidents sont d’accord sur le fait que le conflit en Syrie n’a pas de solution militaire. Ils ont réaffirmé que le règlement politique définitif du conflit devait être trouvé dans le cadre du processus de Genève en conformité avec la résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations unies. Ils ont également noté la récente déclaration du Président syrien Bachar al-Assad réaffirmant son attachement au processus de Genève, à la réforme constitutionnelle et aux élections conformément à la résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations unies. Les deux présidents ont réaffirmé que ces démarches supposaient une mise en œuvre complète de la résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations unies, qui inclut notamment la réforme constitutionnelle et l’organisation d’élections libres et justes sous la surveillance de l’Onu en respectant les plus hautes normes de transparence et de responsabilité et en accordant à tous les Syriens, membres de la diaspora y compris, le droit d’y participer. Les présidents ont réaffirmé leur attachement à la souveraineté, à l’indépendance, à l’unité, à l’intégrité territoriale et au caractère laïque de la Syrie conformément à la résolution 2254 du Conseil de sécurité des Nations unies. Ils ont également appelé toutes les parties syriennes à participer activement au processus de paix de Genève et à soutenir les efforts visant à garantir son succès.

Enfin, les présidents Vladimir Poutine et Donald Trump ont réaffirmé l’importance des zones de désescalade à titre de mesure provisoire visant à réduire la violence en Syrie, à remplir les accords sur le cessez-le-feu, à améliorer l’accès humanitaire sans obstacles et à créer les conditions pour un règlement politique définitif du conflit. Ils ont évoqué la mise en œuvre actuelle de la décision de mettre en place une zone de désescalade au sud-est du pays, qui avait été prise durant leur rencontre précédente le 7 juillet à Hambourg (Allemagne). Aujourd’hui, les deux présidents ont également salué le Mémorandum sur les principes signé entre la Jordanie, la Russie et les USA à Amman (Jordanie) mercredi 8 novembre. Ce Mémorandum renforce le succès de l’initiative sur le cessez-le-feu, y compris la réduction et au final la suppression des forces étrangères et des combattants étrangers de cette région afin d’assurer une paix plus durable. Le Centre d’observation d’Amman continuera de veiller au respect de l’accord sur le cessez-le-feu avec la participation des experts jordaniens, russes et américains.

Les deux présidents ont évoqué la nécessité de réduire les souffrances humaines en Syrie et ont appelé tous les États membres de l’Onu à accroître leur contribution pour satisfaire les besoins humanitaires dans les mois à venir.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.