Réseau Voltaire

Les USA devraient devenir le deuxième producteur mondial de pétrole en 2018

+

Le dernier rapport de l’Agence Internationale de l’Energie (IEA) dresse le tableau du marché du pétrole.

La demande progresse lentement.

L’offre, toujours excédentaire, est stable avec, d’un côté l’effondrement de la production du Venezuela et la baisse en mer du Nord et en Libye, compensée d’un autre côté par la hausse aux États-Unis, au Canada et au Brésil.

Les États-Unis qui disposent maintenant de beaucoup de pétrole de schiste et surtout du pétrole du golfe du Mexique (Pemex), devraient dépasser l’Arabie saoudite en 2018 et rivaliser avec la Russie.

Le prix du baril, actuellement de 63 dollars (WTI) à 68 (Brent), devrait atteindre les 70 dollars.

Réseau Voltaire

Voltaire, édition internationale

Articles sous licence creative commons

Vous pouvez reproduire librement les articles du Réseau Voltaire à condition de citer la source et de ne pas les modifier ni les utiliser à des fins commerciales (licence CC BY-NC-ND).

Soutenir le Réseau Voltaire

Vous utilisez ce site où vous trouvez des analyses de qualité qui vous aident à vous forger votre compréhension du monde. Ce site ne peut exister sans votre soutien financier.
Aidez-nous par un don.

Comment participer au Réseau Voltaire ?

Traducteurs de niveau professionnel : vous pouvez nous aider à rendre ce site accessible dans votre langue maternelle.